Nous avons tous entendu parler des fameuses vidéos d’un chat agressé par un jeune homme. Vidéos diffusées sur les réseaux sociaux et visionnées de nombreuses fois. Le jeune homme a été condamné par la justice pour ces actes. Qu’en est-il de cette affaire et du comportement à avoir envers les animaux ?

Un acte ignoble, « une condamnation exemplaire »

Le chat victime de maltraitance dans les vidéos diffusées a suscité beaucoup d’émotion auprès des internautes. L’affaire a même été relatée dans les journaux télévisés. Dans les vidéos en question, nous pouvons voir le jeune homme qui jette le chat contre un mur ou encore qui tente de le jeter le plus loin et le plus haut possible. Bref, que d’actes ignobles, lâches et condamnables tant sur les plans moral qu’éthique.

Une sanction des plus lourdes a été attribuée à l’acteur de ces actes, un prénommé Farid originaire de Marseille. En effet, le jeune homme a été condamné en début de semaine, ce lundi 3 février à un an de prison ferme pour ces agissements envers l’animal. Le tribunal a évoqué des « actes de cruauté envers un animal domestique ou apprivoisé » et par conséquent, une peine de prison qui leur est associée.

Les juges et le procureur ont affirmé que le jeune homme n’émettait aucun regret et qu’il faisait même preuve « d’un sadisme froid ». Cela a sans doute influencé la sévérité de la sanction prononcée. Les différents représentants d’organismes pour la cause animale saluent cette « condamnation exemplaire », condamnation qui devrait en dissuader plus d’un d’avoir un comportement aussi innommable.

Cela dit, nous pouvons souligner que certaines agressions d’hommes et de femmes sont largement moins couvertes par les médias et nettement moins condamnées par la justice, notamment lorsqu’il s’agit d’actes islamophobes. De plus, la mobilisation a pris une telle ampleur sur les réseaux sociaux à l’inverse de certains évènements bien plus graves comme la guerre en Syrie, et le massacre en Birmanie. Mais qu’en est-il du comportement envers les animaux en Islam ?

Le bon comportement envers les animaux

Notre comportement envers les animaux doit être des plus exemplaires. En effet, un animal est une créature vivante donc une création d’Allah. Nous devons donc honorer cette créature et en prendre soin. Ainsi, lorsqu’un animal a faim ou soif, il est de notre devoir de répondre à ses besoins. C’est en ce sens qu’Abu Hurayra (qu’Allah l’agrée) a rapporté que le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Alors qu’un homme marchait sur une route, voilà qu’il ressentit une grande soif. Il trouva alors un puits, y descendit et but l’eau du puits. En remontant, il vit un chien haletant et léchant la terre humide, tellement il avait soif. L’homme se dit : « Ce chien souffre de la soif autant que j’en souffrais moi-même. » Il redescendit dans le puits, remplit sa chaussure, la tint avec ses dents et remonta. Il en abreuva le chien et Allah loua son acte et lui pardonna ses péchés. » » Les compagnons (qu’Allah les agrée) dirent : « Ô Messager d’Allah ! Avons-nous une récompense pour nos bonnes actions envers les animaux ? » Le Prophète (‘alayhi salat wa salam) répondit : « [Pour celui qui fait du bien] à toute créature vivante, il y a une récompense. » (Al Boukhari et Muslim).

De même que nous devons nous occuper des animaux, nous ne devons pas leur nuire ni les prendre pour cible pour leur faire du mal, quand bien même cela aurait pour objectif d’amuser un public ou de s’amuser entre amis car faire du mal aux animaux est interdit. En effet, Ibn ‘Umar (qu’Allah les agrée), rapporte qu’il passa à côté de jeunes gens qui avaient attaché une poule pour s’en servir comme cible afin de tirer des flèches. En voyant Ibn ‘Umar (qu’Allah l’agrée), ils se dispersèrent. Ibn ‘Umar (qu’Allah l’agrée) dit : « Qui a fait cela ? Le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a maudit celui qui fait une chose pareille. » (Al Boukhari). Ainsi, le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a maudit celui qui ose faire du mal à un animal même dans le but de s’amuser ou de se divertir. Ces agissements ne sont en rien un amusement et ceux qui s’y adonnent finiront pas le payer d’un lourd châtiment, qu’Allah nous en préserve.

Enfin, n’oublions pas que notre Seigneur nous a ordonné de nous éloigner du mal et de faire le bien autour de nous, y compris avec les animaux. Cela est plus sage et nous permettra de bénéficier de Son Amour incha Allah. En effet, Allah dit : {Et faites le bien car Allah aime les bienfaisants} (Sourate 2 : Verset 195). Nous commettons assez de péchés dans notre quotidien donc tentons de gagner en récompense : le bon comportement envers les animaux ne demande pas d’effort particulier et nous permettra d’être récompensés incha Allah. Nous savons donc ce qu’il nous reste à faire.

AJIB.FR

AUCUN COMMENTAIRE

REPONDRE