Le nombre d’unités de prière de la prière du Tarawih 1/2

0
137

Le nombre d’unités de prière dans le tarawih

Le mieux, en ce qui concerne la prière de nuit durant le mois de Ramadan, est de prier onze unités de prière en allongeant la récitation, l’inclinaison et la prosternation comme le faisait le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui).

Par contre il est permis, afin d’alléger la prière pour les gens, de faire plus de onze unités de prière.
Ceci est ce qui a été compris et pratiqué par les compagnons du Prophète (qu’Allah les agrée tous) et par les premières générations de l’Islam.
Les quatre écoles juridiques sont d’accord sur ce point à propos duquel les savants sont en consensus.

Voici les explications sur ce sujet :

D’après Abou Salama Ibn ‘Abder Rahman : J’ai dit à ‘Aicha (qu’Allah l’agrée) : Comment était la prière (1) du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) durant le Ramadan ?

Elle a répondu : Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) ne priait pas plus de onze unités de prière que ce soit durant le Ramadan ou hors du Ramadan.

Il priait quatre unités de prière, ne questionne pas à propos de leur perfection et leurs longueur (2). Puis il priait quatre unités de prière, ne questionne pas à propos de leur perfection et leurs longueur. Puis il priait trois unités de prière ».
(Rapporté par Boukhari n°1147 et Mouslim n°738)

(1) C’est à dire la prière surérogatoire durant la nuit.

(2) C’est à dire que ces unités de prière étaient très longues et accomplies de la manière la plus parfaite.


عن أبي سلمة بن عبدالرحمن قال : قلت لعائشة رضي الله عنها : كيف كانت صلاةُ رسولِ اللهِ صلّى الله عليه و سلّم في رمضانَ ؟
قالت : ما كان يزيدُ في رمضانَ ولا غيرِه على إحدى عشْرةَ ركعةً يصلّي أربعُ ركَعاتٍ فلا تَسألْ عن حُسنِهنّ وطولِهنّ ثم يصلي أربعًا فلا تسألْ عن حُسنِهنّ وطولِهنّ ثم يصلّي
(رواه البخاري في صحيحه رقم ١١٤٧ و مسلم في صحيحه رقم ٧٣٨)

D’après Saib Ibn Yazid (qu’Allah l’agrée) : « ‘Omar Ibn Al Khatab (qu’Allah l’agrée) a ordonné à Ubay Ibn Ka’b (qu’Allah l’agrée) et à Tamim Ad Dari (qu’Allah l’agrée) de diriger les gens en prière en faisant onze unités de prière.
Le lecteur lisait des centaines de versets au point où nous nous appuyions sur des bâtons à cause de la longueur de la position debout. Nous ne terminions qu’à l’approche de l’aube ».
(Rapporté par l’imam Malik dans son Mouwata n°271 et authentifié par Cheikh Albani dans Salat Tarawih p 45)


عن السائب بن يزيد أنّ عمر بن الخطاب رضي الله عنه أمر أبي بن كعب وتميما الداري رضي الله عنهما أن يقوما للنّاس بإحدى عشرة ركعة وقد كان القارئ يقرأ بالمئين حتى كنّا نعتمد على العصي من طول القيام وما كنّا ننصرف إلاّ في بزوغ الفجر
(رواه مالك في الموطأ رقم ٢٧١ و صححه الشيخ الألباني في صالة التراويح ص ٤٥)

AUCUN COMMENTAIRE

REPONDRE