L’attaquant égyptien, Mohamed Salah est dans les petits papiers du Royaume Saoudien.

Après avoir brillé en demi-finale aller de Ligue des Champions entre Liverpool et l’AS Roma (5-2), le 24 avril dernier à Anfield, et avoir été nommé joueur de l’année de Premier League deux jour après, le jeune joueur s’apprête à être récompensé de la meilleure des manières.

Et quelle récompense !

Pour le remercier de ces exploits sportifs et de son comportement exemplaire en tant que musulman, le Royaume d’Arabie saoudite souhaite lui offrir une parcelle de terre.

Evidemment il ne s’agit pas de n’importe quelle parcelle de terre, puisque le lopin proposé se trouve à la Mecque, la ville sainte des musulmans.

C’est le vice-président de la municipalité, Fahd Al Rowky qui l’a déclaré au quotidien digital saoudien Sabq.

Un hommage fait à celui qui aurait, selon le Royaume saoudien, inspiré et honoré le monde arabe.

« Il y a plusieurs façons d’offrir des terres. Les modalités seront déterminées entre Capitaine Mohamed Salah et le régime saoudien » a expliqué Fahd Al Rowky avant d’ajouter :

« Si le Royaume autorise que Salah soit propriétaire des terres, il lui sera attribué une parcelle. L’autre option est qu’une Mosquée portant son nom soit construite sur le territoire de La Mecque ».

Un prestigieux cadeau alors que le jeune homme de 25 ans se prépare à entamer dès le 25 juin prochain la Coupe du Monde qui se déroulera en Russie. A cette occasion l’Egypte, outsider du groupe A avec la Russie pourrait se qualifier en huitième de finale et pourrait de ce fait être confrontée à l’équipe Saoudienne.

Salah Mohamed se sentira-t-il obligé de faire un geste pour remercier le Royaume Saoudien ? Pas sûr !

AJIB.FR

AUCUN COMMENTAIRE

REPONDRE