C’est la nouvelle qui réjouit la toile depuis quelques jours. À 30 ans, Bogolo Joy Kenewendo vient de rejoindre le gouvernement du nouveau président Mokgweetsi Masisi, qui a pour mission de maintenir le pays sur les rails jusqu’aux élections générales de 2019. Quel est le parcours de Bogolo Kenewondo ? Nous vous disons tout sur cet exemple de jeunesse africaine engagée.


Dans ce gouvernement de transition Botwanais, Bogolo Joy Kenewendo est un charge du ministère du commerce, de l’industrie et de l’investissement, une responsabilité à la hauteur de ses nombreuses compétences. Car du haut de sa trentaine d’années Bogolo Kenwendo est titulaire d’un Bachelor en économie, de l’Université du Botswana, dont la thèse portait sur l’«Accès au crédit pour les entreprises appartenant à des femmes» et d’une maîtrise en économie internationale de l’Université du Sussex (Royaume-Uni) . Outre ces diplômes, Bogolo a étudié l’intégration européenne et la philosophie de la liberté économique à la Fondation pour l’éducation économique.

Bogolo Joy Kenewendo

Son engagement en faveur de la jeunesse et en particulier des femmes lui avait valu d’être sélectionné pour le programme des jeunes leaders africains (YALI), initié par l’ancien americain Barck Obama. Une expérience enrichissiante qui contribuée à la création du projet ” Molaya Kgosi ” pour l’autonomisation des femmes dont elle est responsable. Leaders de communauté, Bogolo a représentée à deux reprises la jeunesse Botwanaise à L’ONU, où  elle a pu aborder avec l’ancien secrétaire général des Nations unies, Ban Ki Moon, des attentes et des rêves de la jeunesse.

Bogolo Joy Kenewendo

Alumni du programme d’excellence Chevening qui lui a permis d’effectuer son master en Royaume Uni, la jeune dame ne sait pas reposer sur ses lauriers à son retour au pays. Elle est entrée dans l’histoire en 2016 en devenant la plus jeune député au parlement du Botswana.

Un parcours pareil ne peut que mériter nos acclamations.

Buzzyafrica.com

AUCUN COMMENTAIRE

REPONDRE