Le CHAMCI permet la prise en charge de plus 20 enfants malade du cœur

0
319

20 à 25 enfants pourront enfants pourront être pris en charge à l’Institut de Cardiologie d’Abidjan (ICA) grâce à un don du Club des Hommes d’Affaires Musulmans en Côte d’Ivoire (CHAMCI) et ses partenaires a annoncé vendredi, le directeur général de cette institution Rémi Séka lors de la remise officielle du chèque.

Nous sommes le dimanche 24 décembre. A l’occasion de son 4e dîner Gala de bienfaisance sous le thème « le CHAMCI au secours des enfants malades du cœur», le club a réussi à rassembler la coquette somme de 50 millions grâce aux dons de personnes privées, de ventes aux enchères et dons des partenaire. Deux mois après, l’ICA a accueilli la cérémonie de remise de don de chèque pour le grand bonheur des médecins et des malades.

“Après le prix d’excellence de la meilleurs institution de santé, une enveloppe de 400 millions de l’Etat, nous nous réjouissons de ce don qui vient à point nommé après les efforts internes de l’institut afin de retrouver notre luxe d’antan” a poursuivit le professeur Séka indiquant que l’engagement de son établissement dans la démarche qualité va lui a permis d’avoir une crédibilité.

Il s’est également engagé à faire bon usage du don en question et à faire un fidèle point au CHAMCI tous les trimestres.

Le président du CHAMCI, Doumbia Mamadou a remercié tous les donateurs et les bonnes volontés qui ont bien voulu faire confiance au CHAMCI en apportant des dons qui vont permettre de sauver la vie de plusieurs enfants malades du cœur, espérant que ces fonds soient utilisés à bon escient.

Pour le Dr Ouattara représentant la ministre de la Femme, de la Protection de l’Enfant et de la Solidarité, il s’agit d’une action noble et louable qui va contribuer à la santé de nombreux enfants dans le besoin en leur donnant l’opportunité de grandir sainement.

“Nous encourageons aussi les courageux médecins qui ne ménagent aucun effort pour donner les soins en cardiologie. Ce don va permettre de soulager les parents quant on connaît le coût du traitement d’une maladie du coeur” a-t-elle conclu.

Liant affaires, foi et développement, le Club des Hommes d’Affaires Musulmans en Côte d’Ivoire a intégré le volet Solidarité dans ses principes de gestion et fonctionnement.

Ainsi chaque année, en décembre le CHAMCI défend et apporte son « Secours » à une cause sociale, à travers l’organisation

d’un dîner gala de bienfaisance dont l’objectif principal est de mobiliser tous les hommes et femmes d’affaires, à l’effet de collecter des fonds.

L’an dernier, le CHAMCI a réussi à récolter 50 millions de Fcfa pour l’Unité de Néphrologie Pédiatrique du CHU de Yopougon

qui a permis de réduire de 80.000 à 10.000 fcfa le coût d’une dyalise chez les enfants malades des reins.

Abidjan.net

AUCUN COMMENTAIRE

REPONDRE