TARIQ RAMADAN et Nous : le Courage du COSIM.

0
249

Le vendredi 02 Janvier 2018, le COSIM a demandé à ses imams et leurs fidèles de faire des prières pour le frère TARIQ RAMADAN.

Dans le débat qui oppose TARIQ RAMADAN à la justice française, les imams de Côte d’Ivoire n’avaient pas le droit de rester indifférents. Car TARIQ RAMADAN fait partie de ceux qui ont donné à l’islam, une image de modernité et de modernisme. Il a en outre et surtout contribué à décomplexer les jeunes et les élites musulmanes face à l’extrémisme des islamistes djihadistes et à l’arrogance des soldats d’une laïcité antireligieuse.

TARIQ RAMADAN s’est battu, et se bat toujours seul face à la fois aux militants laïcs antis –religieux ou antimusulmans selon, et face aux obscurantistes djihadistes musulmans.

Ceux qui écoutent TARIQ RAMADAN découvrent en lui un combattant pour la liberté religieuse, la coexistence entre les civilisations. Evidemment ce langage ne plaît pas à tout le monde, et en particulier à ceux qui prônent la guerre des civilisations. Ils sont nombreux aussi bien en Occident qu’en Orient. Pour ceux-là,TARIQ RAMADAN doit être combattu, réduit au silence, avec tous les moyens disponibles. Ce qui fait l’actualité aujourd’hui est connue depuis longtemps. Malgré la complexité et la délicatesse de la situation dans laquelle se trouve notre frère, il a refusé de renoncer aux principes et à l’essentiel de sa croyance. Il a dit non à tous les chantages aussi rocambolesques  qu’extravagants.

Avec courage et détermination, il a accepté de faire face à son destin au lieu d’abdiquer face aux chantages des ennemis de la coexistence religieuse et des extrémistes de tous les bords.

C’est donc à juste titre, que les imams de COSIM ont demandé à leurs fidèles de prier pour TARIQ RAMADAN l’homme et l’ami. Car hier comme aujourd’hui les imams de Côte d’Ivoire ont toujours prôné la tolérance, la modération et la coexistence religieuse. Sur ces terrains, ils seront toujours en phase avec le frère TARIQ RAMADAN.

De toute évidence, quelque soit l’issue des affaires judiciaires de TARIQ RAMADAN, il est et restera pour les imams de Côte d’Ivoire un modèle de prédicateur public dont notre monde a besoin face à l’extrémisme religieux et à l’extrémisme laïc.

Enfin et surtout au delà de toutes autres considérations,  Les imams sont hautement conscients sur deux certitudes :

– Seul Dieu est parfait et ;

– qu’au tribunal des hommes, ce ne sont pas ceux qui ont raison qui gagnent. Mais seuls ceux qui ont des arguments pour convaincre les juges et les jurés qui gagnent.

En un mot comme en cent, Bravo à nos imams et bon courage au frère TARIQ RAMADAN.

Par ABOU KhalFatim

AUCUN COMMENTAIRE

REPONDRE