Gestion de l’innovation et de la recherche: Le statut de la science, de la technologie… à l’examen

0
87

Des contributions dans le but d’améliorer la stratégie science, technologie et Innovation pour l’Afrique sont également attendues.

Gestion de l’innovation et de la recherche: Le statut de la science, de la technologie… à l’examen

La 11ème Conférence et ateliers internationaux de l’association Ouest africaine pour la gestion de l’innovation et de la Recherche (Warima) a ouvert ses travaux, à Abidjan, le 22 janvier et ce, jusqu’au 26 janvier 2018.

Placée sous le thème : «  La recherche transfrontalière et la gestion de l’innovation en Afrique de l’Ouest : Enjeux et Contexte », cette rencontre vise à examiner, le statut de la science, de la technologie, de l’innovation et de la gestion de la recherche en Afrique de l’Ouest. Toute chose qui permettra d’analyser les forces, les faiblesses, les opportunités et les nombreuses  menaces qui l’affectent.

Cette conférence qui réunit les sommités du monde intellectuel à Abidjan et Bingerville pendant les cinq (5) jours est présidée par le Professeur Bakayoko-Ly Ramata, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Ces intellectuels examineront également la recherche et l’innovation collaborative d’urgence qui débouchent sur l’intégration et le développement régionaux souhaités dans la sous-région. Des contributions dans le but d’améliorer la stratégie science,  Technologie et Innovation pour l’Afrique sont également attendues.

Cette 11è Conférence va s’articuler autour de plusieurs sous-thèmes, entre autres,  « Science, technologie, innovation et intégration régionale de la CEDEAO » ; « Les politiques de migration et leur impact sur la gestion de la recherche et de l’innovation » ; « Recherche en langues, linguistique, littérature, études culturelles et intégration régionale » ; « Recherche sur le genre et le développement dans la région de la CEDEAO » ; « Conduire le développement de la CEDEAO par l’entremise de l’entrepreneuriat » ; « Mentorer la prochaine génération de chercheurs pour le développement durable » ; «Rôle de la science, de la technologie et de l’innovation dans la mise en œuvre des objectifs de développement durable CEDEAO ».

FRATERNITÉ MATIN 

AUCUN COMMENTAIRE

REPONDRE