Production de pétrole: les statistiques de la Côte d’Ivoire attribuées au Togo par erreur

0
13

Le rapport annuel 2016 de la zone franc élaboré par la Banque de France attribue les statistiques de production de pétrole en Côte d’Ivoire de 2013 à 2016 au Togo. Et la Banque de France indique que les sources des statistiques proviennent de la BCEAO. L’information a été reprise la semaine dernière par certaines parutions du Togo. Il y a eu même de la polémique. Le directeur national de la BCEAO du Togo, Kossi Tenou, a animé une conférence de presse, le mardi 9 janvier 2018, au siège local de l’institution financière pour éclairer l’opinion. L’information provient du site savoirnews.net.

« Ce sont les tableaux sur les principales productions de pétrole, de cultures vivrières et d’exportation concernant la Côte d’Ivoire qui ont été attribués par erreur au Togo, dans le rapport », a-t-il dit. Kossi Tenou a ajouté que les statistiques de production de pétrole de la Côte d’Ivoire sont portées aux pages 159 et 160 dudit rapport. « Ces mêmes chiffres se retrouvent à la page 231 sur le Togo », a-t-il précisé. A l’en croire, aucune information disponible à la BCEAO ne permet d’attester que le Togo est producteur de pétrole. « La Banque de France publiera dans les jours à venir, un errata sur son site internet », a-t-il rassuré.

Le rapport de la Banque de France qui site la BCEAO comme source indique que le Togo a exploité de 2013 à 2016 ; 42 202 500 barils de pétrole pour environ 2,7 milliards de dollars. Soit plus de 1535 milliards F Cfa;

Notre Voie

AUCUN COMMENTAIRE

REPONDRE