La crise à la FIF au menu d’une rencontre entre Sidy Diallo et un émissaire de la FIFA

0
98

Le président de la fédération ivoirienne de football ( FIF), Augustin Sidi Diallo, s’est entretenu jeudi au siège de son institution à Treichville, au sud d’Abidjan, avec un émissaire de la Fédération internationale de football association ( FIFA) venu s’enquérir de la situation de crise qui secoue le football ivoirien depuis décembre dernier.

« En provenance du Mali, M. Veron Mosengo-Omba, émissaire de la FIFA, a eu une rencontre avec les responsables fédéraux au siège de la FIF. Au menu de cet entretien, la situation de crise que connaît actuellement le football ivoirien», annonce la FIF dans une note d’information soulignant « qu’aucune information n’a filtré des échanges entre les deux parties ».

Le 29 décembre dernier, soit moins d’un mois après l’élimination de la sélection nationale ivoirienne de football pour la phase finale du mondial « Russie 2018», 38 clubs et 4 groupements d’intérêts, tous membres actifs de la FIF ont transmis par exploit d’huissier au comité exécutif de ladite institution, une pétition exigeant la convocation d’une assemblée générale extraordinaire.

Mercredi, la FIF a jugé « irrégulière » et « irrecevable » la demande collective de convocation d’une assemblée générale extraordinaire se fondant sur le refus des requérants de lui fournir les originaux de leurs demandes individuelles et le désistement de 4 clubs « qui a pour conséquence de faire voler en éclat le quorum prescrit par les statuts de l’institution».

APA

AUCUN COMMENTAIRE

REPONDRE