Migrants: entre 90 et 100 personnes seraient disparues au large de la Libye

0
158

La marine libyenne a annoncé, mardi 9 janvier 2018 sur la base du récit de survivants, qu’entre 90 et 100 migrants avaient disparu en Méditerranée après le naufrage de leur embarcation.
Entre 90 et 100 migrants seraient portés disparus en Méditerranée après le naufrage de leur embarcation de fortune au large des côtes libyennes, au niveau de la ville d’al-Khoms. Il s’agissait d’un canot pneumatique. Seules 17 personnes, dont des femmes, ont pu être secourues, après être restées plusieurs heures cramponnées à des morceaux du canot, relate le général Ayoub Kacem, porte-parole de la marine.
Toujours selon la marine libyenne, 267 autres personnes de diverses nationalités africaines, dont des femmes à nouveau, mais également 17 enfants ont pu être secourues tout récemment au large de la ville de Zawiya, à une cinquantaine de kilomètres à l’ouest de Tripoli. Elles se trouvaient à bord de deux embarcations en délicatesse. Selon le porte-parole, le manque de moyens et le mauvais temps ont compliqué les opérations de secours.
Sommet européen à Rome
En 2017, selon l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), au moins 3 116 migrants sont morts ou ont disparu en traversant la Méditerranée pour rejoindre l’Europe, dont 2 833 au large de la Libye, selon un décompte de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM). Les tentatives de traversée sont en forte baisse depuis l’été 2017, alors que l’Italie s’emploie à empêcher les départs dans le cadre d’un accord avec les autorités et milices libyennes.
Un sommet de pays européens riverains de la Méditerranée se réunit que le dossier des migrations ce mercredi 10 janvier à Rome, en présence des dirigeants de sept pays du sud de l’Union européenne.

RFI

AUCUN COMMENTAIRE

REPONDRE