Les pèlerins burkinabè ont commencé à regagner le bercail le mardi 19 septembre dernier, avec un premier vol-retour à bord duquel se trouvaient plus de 400 d’entre eux qui sont arrivés à Ouagadougou dans la soirée, après avoir accompli le 5ème pilier de l’Islam.

Au pied de la passerelle, ils ont été accueillis par des membres du gouvernement, conduits par le ministre en charge de l’Administration territoriale, Siméon Sawadogo. « Nous sommes réjouis de leur arrivée et nous espérons de nombreuses bénédictions pour leurs familles et le pays », a-t-il déclaré à la presse.

En rappel, cette année, le quota des pèlerins du Burkina Faso avait été revu à la hausse, passant de 5 500 à 8 143. Sur cet ensemble, il est à déplorer 10 décès, selon un compte rendu de la direction de la communication du ministère de l’Administration territoriale.
Les vols retour des pèlerins burkinabè se poursuivront jusqu’au 28 septembre 2017.

IINA

AUCUN COMMENTAIRE

REPONDRE