Warning: ksort() expects parameter 1 to be array, object given in /home/clients/4c1c25578e4b05344e71294cd4ee8a15/web/wp-content/plugins/bbpress/includes/core/template-functions.php on line 316
La pudeur pendant la salat ainsi que ses annulatifs | islaminfo
lundi, juin 18, 2018
La pudeur pendant la salat ainsi que ses annulatifs

La pudeur pendant la salat ainsi que ses annulatifs

162
0

La prière est un moment unique d’échange entre le croyant et son Créateur.
Afin que cette prière soit validée in sha Allah, il est nécessaire de respecter quelques règles au risque de subir son annulation.

Dans un premier temps, voici les éléments qui peuvent annuler une prière:
– parler pendant la prière en dehors des récitations ou des invocations
– faire trois mouvements consécutifs non réglementés dans la prière
– manger (même un grain de riz)
– boire pendant la prière en tout état de conscience
– faire un geste dans l’intention de jouer
– interrompre la prière ou qu’il hésite à l’interrompre
– douter de la prière à faire après avoir récité Al -Fatiha

D’autre part, comme la femme, l’homme est soumis à l’obligation du respect de la ‘Awrah (pudeur). En effet, nombreux sont les fidèles qui prient en chemise ou en t-shirt sans faire attention au fait que leur vêtement se soulève pendant la prosternation, laissant ainsi apparaître une partie du dos…
Pour l’homme, cette ‘Awrah s’étend du nombril jusqu’en-dessous des genoux : c’est donc la région qu’il ne convient pas à un homme de montrer à autrui.
A cet égard, les vêtements sont d’une utilité ultime pour préserver la pudeur masculine.
Allah (soubhanou wa ta’ala) a dit:
«Ô enfants d’Adam! Nous avons fait descendre(4) sur vous un vêtement pour cacher vos nudités, ainsi que des parures. – Mais le vêtement de la piété voilà qui est meilleur – C’est un des signes (de la puissance) d’Allah. Afin qu’ils se rappellent.»
(Coran, Sourate 7  »Les Limbes », Verset 26).

Ainsi, quand un homme désire prier il doit protéger sa ‘Awrah (parties génitales et postérieur).

AJIB.FR

AUCUN COMMENTAIRE

REPONDRE