Trois pèlerins ghanéens qui ont pris part au Hadj cette année 2017, sont décédés en Arabie Saoudite au cours de l’accomplissement des actes du cinquième pilier de l’islam.
Cette information a été confirmée par le Conseil National du Hadj par le biais de Hajia Marian Cissey, Directrice adjointe des communications du conseil d’Administration du Hadj, structure  organisatrice du pèlerinage à  la Mecque, au Ghana.

Ces trois personnes sont deux femmes et un homme, dont une femme décédée pendant son sommeil, tandis que les deux autres sont morts dans un établissement sanitaire.
Leurs familles au Ghana ont été informées et ont donné leur consentement pour qu’ils soient enterrés en Arabie Saoudite, selon  la  Directrice adjointe des communications du Conseil d’Administration du Hadj.

Au total, 6.350 pèlerins du Ghana ont pris part au Hadj cette année 2017.

IINA

AUCUN COMMENTAIRE

REPONDRE