La description de la prière du ‘id

a. La prière du ‘id se fait en deux raka’a (unités de prière)

D’après Ka’b Ibn Oujra (qu’Allah l’agrée), Omar Ibn Al Khatab (qu’Allah l’agrée) a dit: « La prière du voyage est de deux raka’a, la prière du vendredi est de deux raka’a, le fitr et le adha est de deux raka’a entières sans diminution comme cela a été dit par la langue de Mouhammad (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) ».
(Rapporté par Ibn Maja dans ses Sounan n°1064 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Ibn Maja)


عن كعب بن عجرة رضي الله عنه قال عمر بن الخطاب رضي الله عنه : صلاة السفر ركعتين و صلاة الجمعة ركعتين و الفطر و الأضحى ركعتين تمام غير قصر على لسان محمد صلى الله عليه و سلم
(رواه ابن ماجه في سننه رقم ١٠٦٤ و صححه الشيخ الألباني في تحقيق سنن ابن ماجه)

b. Les tekbirat supplémentaires dans la prière du ‘id (le fait de dire Allahou Akbar)

C’est à dire les tekbirat supplémentaires que l’on fait après le tekbir d’entrée dans la prière dans la première raka’a et après le tebkir lorsque l’on se relève au début de la seconde raka’a.

1. Le nombre de tekbirat

Il est rapporté du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) sur le nombre de tekbirat supplémentaires dans la prière du ‘id deux manières:

La première: on fait 7 tekbirat dans la première raka’a et 5 dans la seconde raka’a.

D’après ‘Abdallah Ibn ‘Amr (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Le tekbir pour le fitr est au nombre de 7 dans la première (*) et au nombre de 5 dans la dernière (*) et la lecture a lieu après dans les deux (*) ».
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°1151 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Abi Daoud)

(*) C’est à dire raka’a / unité de prière


عن عبدالله بن عمرو رضي الله عنهما قال النبي صلى الله عليه و سلم : التكبير في الفطر سبع في الأولى وخمس في الآخرة والقراءة بعدهما كلتيهما
(رواه أبو داود في سننه رقم ١١٥١ و حسنه الشيخ الألباني في تحقيق سنن أبي داود)

La seconde : on fait 4 tekbirat dans la première raka’a et 4 dans la seconde raka’a.

D’après Al Qasim Abi ‘Abder Rahman, certains compagnons du Prophète m’ont informé que le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a prié pour nous le jour du ‘id et il a fait le tekbir quatre/quatre puis lorsqu’il a terminé il s’est tourné vers nous et a dit: « N’oubliez pas, comme le tekbir des janaïz (1) » et il a fait signe avec sa main en rentrant son pouce (2).
(Rapporté par Tahawi dans Charh Ma’ani Al Athar n°7273 et authentifié par Cheikh Albani dans la Silsila Sahiha n°2997)

(1) C’est à dire le même nombre de tekbir que l’on fait durant la prière sur les morts.
(2) C’est à dire qu’il a fait signe de sa main avec 4 doigts pour expliciter le nombre de tekbir.


عن القاسم أبي عبد الرحمن قال : حدثني بعض أصحاب رسول الله أن رسول الله صلى الله عليه و سلم صلى بنا يوم العيد فكبَّر أربعًا أربعًا ثم أقبل علينا بوجهِه حين انصرف قال : لا تنسُوا كتكبيرِ الجنائزِ وأشار بأصابعِه وقبض إبهامَه
(رواه الطحاوي في شرح معاني الآثار رقم ٧٢٧٣ و حسنه الشيخ الألباني في السلسلة الصحيحة رقم ٢٩٩٧)

2. Ce que l’on dit après les tekbirat

D’après ‘Oqba Ibn ‘Amir (qu’Allah l’agrée), j’ai questionné Ibn Mas’oud (qu’Allah l’agrée) sur ce qu’il dit après les tekbirat du ‘id, il a répondu: « Il fait des louanges et des éloges à Allah et il prie sur le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) (*) ».
(Rapporté par Al Athram et authentifié par Cheikh Albani dans Irwa Al Ghalil n°642)


عن عقبة بن عامر رضي الله عنه سألت بن مسعود عما يقوله بعد تكبيرات العيد قال : يحمد الله و يثني عليه و يصلي على النبي صلى الله عليه و سلم
(رواه الأثرم و صححه الشيخ الألباني في إرواء الغليل رقم ٦٤٢)

(*) On peut dire par exemple:

El Hamdoulilah, Sobhanallah, Allahouma Salli ‘Ala Rasouli Lah
الحمد لله سبحان الله اللهم صلّى على رسول الله

Le fait de rentrer chez soi par un autre chemin que celui qu’on a emprunté à l’aller

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), lorsque le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) sortait pour le ‘id, il revenait par un autre chemin que celui par lequel il était venu.
(Rapporté par Ibn Maja dans ses Sounan n°1301 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Ibn Maja)


عن أبي هريرة رضي الله عنه : كان النبي صلى الله عليه وسلم إذا خرج إلى العيد رجع في غير الطريق الذي أخذ فيه
(رواه ابن ماجه في سننه رقم ١٣٠١ و صححه الشيخ الألباني في تحقيق سنن ابن ماجه)

Le fait de faire 2 raka’a (unités de prière) lorsque l’on rentre chez soi

D’après Abou Sa’id Al Khoudri (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) ne priait rien avant le ‘id puis lorsqu’il retournait chez lui il priait 2 unités de prière.
(Rapporté par Ibn Maja dans ses Sounan n°1293 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Ibn Maja)


عن أبي سعيد الخدري رضي الله عنه كان رسول الله صلى الله عليه وسلم لا يصلي قبل العيد شيئا
فإذا رجع إلى منزله صلى ركعتين
(رواه ابن ماجه في سننه رقم ١٢٩٣ و حسنه الشيخ الألباني في تحقيق سنن ابن ماجه)

Le fait de se féliciter mutuellement lorsque l’on se rencontre

D’après Joubayr Ibn Noufeyr, lorsque les compagnons du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) se rencontraient le jour du ‘id les uns disaient aux autres: Qu’Allah accepte de nous et de vous.
(Rapporté par Al Mouhamili et authentifié par Cheikh Albani dans Tamam Al Mina p 355)


عن جبير بن نفير قال : كان أصحاب النبي صلى الله عليه و سلم إذا التقوا يوم العيد يقول بعضهم لبعض تقبّل الله منا و منكم
(رواه المحاملي و صححه الشيخ الألباني في تمام المنة ص ٣٥٥)


AUCUN COMMENTAIRE

REPONDRE