Les kits du Ramadan, un véritable business développé par les entreprises commerciales en direction de la population musulmane en Côte d’Ivoire

0
25

Abidjan, Côte d’Ivoire (IINA) – Le Ramadan épouse de plus en plus l’air du temps par de nouvelles habitudes sociales imposées par des démarches marketing tous azimuts.
C’est ainsi que ce fait religieux est devenu par la force des choses, une période commerciale très fructueuse pour les entreprises du secteur.
En effet, il existe aujourd’hui un nouveau produit commercial proposé par les supermarchés de la place et qui prennent de plus en plus de l’importance dans la société musulmane.Il s’agit des kits du Ramadan. Ces nouveaux produits foisonnent au niveau de tous les supermarchés de la place.
Ils contiennent généralement du sucre, du lait, du beurre, des dattes, des fruits, du thé, en un mot des produits alimentaires destinés à la consommation pendant le Ramadan surtout, au niveau de la rupture du jeûne.
Mais de plus en plus, l’imagination aidant, les kits prennent en compte parfois, des tapis de prière, de l’encens, des chapelets, le tout dans un paquet cadeau avec un design attirant. Il va sans dire que les prix varient d’une composition de kit à un autre.
Ces prix varient en fonction des bourses des consommateurs et commencent généralement à partir de 5 000 FCFA (environ 8 euros). Cependant, ils peuvent atteindre parfois 40 euros et même plus pour les kits VIP du Ramadan dont les prix varient parfois entre 100, 150 et même dans certains cas 200 euros.
Dans ce cas de figure, ces paquets sont destinés aux Directeurs Généraux de sociétés, aux chefs d’entreprises aux ministres, etc. A ce niveau, c’est le client qui passe la commande et la nature de la composition du panier.
Par ailleurs, le Ramadan au-delà de son aspect religieux et spirituel a pris une dimension sociale très développée. Le troisième pilier de l’islam est ainsi devenu une occasion de resserrer les liens entre coreligionnaires, entre amis, entre collègues, mais également avec les membres des autres religions.
Dans ce registre, il est important de signaler que ce ne sont pas seulement les musulmans qui offrent ces paquets cadeaux. C’est ainsi que l’on voit de plus en plus des non musulmans offrir ces kits aux voisins aux collègues, etc.
En fin de compte, en terme commercial ces kits du Ramadan constituent des produits de grandes importances pour les supermarchés si bien que pendant ce mois béni, on a des rayons spéciaux destinés à la consommation des musulmans qui donnent une place de choix à ces kits à la grande joie des commerçants.
Il est donc loin  le temps où ce qui primait dans les dons pendant le Ramadan, était le bol de bouillie, le paquet ou le carton de sucre, aujourd’hui  par la force du business; ce qui prime c’est le design.
KB/AH/IINA-Juin2017

AUCUN COMMENTAIRE

REPONDRE