Niger : une centaine de migrants abandonnés en plein désert secourus par l’armée

0
16

Une centaine de migrants ouest-africains, dont des femmes, abandonnés par leur passeur ont été secourus ces derniers jours par l’armée nigérienne en plein désert dans le nord du pays, a rapporté mardi une source sécuritaire à l’AFP.

« Environ cent migrants ouest-africains abandonnés par un passeur ont été secourus ces derniers jours par une patrouille militaire dans le désert », a déclaré cette source sécuritaire sans donner plus de détails. Selon le journal en ligne Aïr Info basé à Agadez (nord), ces migrants « ont été sauvés in extremis de la mort par les forces de sécurité » près d’Achegour, une localité qui abrite un puits sur l’axe menant de Bilma à Dirkou en direction de la Libye.

AUCUN COMMENTAIRE

REPONDRE