Economie : Un périmètre de sécurité de 50km installé autour du Marché de gros de Bouaké

0
28

Le Président du Conseil d’Administration du Marché de Gros de Bouaké, OUATTARA Souleymane a procédé le mardi 13 juin 2017 à la mise en place officielle du « périmètre de sécurité » du Marché de Gros de Bouaké, sous l’égide du Préfet de Région et en présence des autorités politiques, administratives et militaires de la ville, ainsi que de nombreux opérateurs.

Ce périmètre de sécurité est une zone de 50 km autour du Marché de Gros à l’intérieur de laquelle ne doit être vendu des produits du cru (vivriers) en gros. Ce périmètre, à en croire le PCA OUATTARA Souleymane, est défini pour permettre au MGB de jouer pleinement son rôle de marché de gros et éviter la concurrence déloyale. Tout commerçant voulant vendre en gros doit s’installer au marché de gros ou à défaut au-delà de 50 km autour du marché de gros. Au cas où le marché de gros s’avérerait exigu des dispositions seront prises en accord avec les responsables du MGB et sous certaines conditions pour que des commerçants soient installés hors du marché.
Il occupe une place importante dans le développement du secteur vivrier en Côte d’Ivoire, mais également de la ville de Bouaké qui l’abrite. La mise en œuvre du périmètre de sécurité s’inscrit dans le cadre la politique de redynamisation de cet espace économique. Il consistera à structurer le positionnement des acteurs du vivrier de façon plus cohérente afin d’éviter l’anarchie et les achats informels. L’objectif affiché étant de proposer un modèle de gestion appropriée prenant en compte les défis à relever et une démarche opérationnelle largement acceptée et axée sur les résultats concrets.
Après avoir rendu un hommage à DJIBO NICOLAS, son prédécesseur qui a réussi à maintenir le Marché de Gros de Bouaké en fonctionnement malgré les différentes crises, OUATTARA SOULEYMANE a rappelé que le périmètre de sécurité est une disposition contenue dans les textes du MGB depuis 1998 mais qui n’a pu être appliqué à cause des crises successives que le pays a traversé. il a précisé que le préfet est le Responsable du comité de suivi de ce périmètre. La mise en place de ce périmètre de sécurité de 50 km autour du MGB fait parti des inconditionnalités pour une relance du MGB. Il a ensuite demandé à tous les acteurs de travailler dans le sens du respect de ce périmètre de sécurité qui est une condition pour avoir des prêts auprès des banques. Il a annoncé que 22 milliards sont en voie d’être obtenus auprès de la Banque Mondiale pour relancer le MGB. Il a ajouté que la BOA est également prête à aider à constituer un fonds de garantie pour les commerçants à hauteur de 150 à 200 millions de franc CFA.
Après lui, le Maire de Bouaké M. DJIBO NICOLAS a dit sa fierté de voir le marché de gros changer en si peu de temps grâce au PCA. Il a insisté sur le fait que le MGB ne peut se développer qu’avec la mise ne place et le respect du périmètre de sécurité. Il a précisé que des dispositions seront prises au cas où le Marché de gros devenait exigu pour l’ensemble des grossistes.

Le Préfet de Région de Bouaké, Président du comité de suivi du périmètre de sécurité a quant à lui insisté sur le respect de ce périmètre par les commerçants pour éviter une concurrence déloyale. Il a rappelé que cet outil de développement qu’est le MGB n’existe pas dans les pays voisins et il est fier que ce soit la ville de Bouaké qui l’abrite, avant de “déclarer la mise en place ce jour du périmètre de sécurité”. Une simulation du nouveau mode opératoire avec le périmètre de sécurité s’est effectuée au corridor nord en présence de tous les acteurs et des autorités.

Le marché de Gros de Bouaké (M.G.B) est une plateforme sous régionale africaine de commercialisation du vivrier et de l’agro-alimentaire inauguré en avril 1998. Il est bâti sur une surface de 28 ha, dont 14 sont aménagés et 10 équipés. Il comporte 370 magasins. Il est spécialisé dans la commercialisation notamment de l’igname, les fruits, l’oignon, le manioc, la banane plantain, la cola, et les céréales.

Abidjan.net

AUCUN COMMENTAIRE

REPONDRE