A la suite de la parution de l’interview à coeur ouvert que nous a récemment accordée Sandra Fourastier, une jeune française convertie à l’islam qui se présente aux législatives en tant que suppléante, sous les couleurs de l’Union des Démocrates Musulmans Français, dans la première circonscription des Hauts-de-Seine, le site Riposte Laïque, citant notre article, a immédiatement riposté comme il sait si bien le faire : de manière infâme et, pire encore, pousse-au-crime.

Un palier dans l’abjection, tombant sous le coup de la loi, a été franchi par l’auteure de cette prose fielleuse, Sophie Durant, qui s’est autorisée non seulement à inciter à la haine envers Sandra Fourastier, qualifiée de « traître », mais aussi à inciter au meurtre à son encontre en précisant que les traîtres « finissent avec une balle dans la nuque ».

La rédaction d’Oumma, profondément choquée, tient à assurer Sandra Fourastier de tout son soutien, en ayant une pensée pour Abdelmajid Aodella, le candidat avec lequel elle forme un binôme courageux et déterminé à ne pas se taire, Nagib Azergui, président de l’UDMF, et l’ensemble des candidats et militants du parti.

Nous publions le communiqué de l’UDMF

Menaces de mort d’un site extrémiste à l’encontre de notre candidate Sandra Fourastié

Le site d’extrême droite Riposte laïque, coutumier d’articles nauséabonds à l’encontre des musulmans, a réagi hier à la candidature de Sandra Fourastié dans la première circonscription des Hauts-de-Seine.

L’article y reprend les grands clichés de base dont sont victimes les citoyens de confession musulmane et qui ont fait le succès et la renommée du site. En revanche, chose beaucoup plus inadmissible, c’est l’incitation à peine voilée au meurtre à l’encontre de notre candidate.

Ci-dessous un extrait de l’article de Sophie Durant intitulé « Faisons barrage à Sandra Fourastier et à l’imposture du voile à l’Assemblée » :

Sandra Fourastier, au beau nom bien français, est une petite convertie de 21 ans qui ignore comment finissent en général les traîtres : avec une balle dans la nuque“.

Que Riposte Laïque, qui n’a de laïc que son nom, soit choquée de voir une candidate voilée se présenter aux élections Législatives n’est pas un scoop en soi.

Que ce blog de la fachosphère ignore les règles de ladite laïcité et même les règles les plus fondamentales du code électoral, n’est pas non plus très surprenant, et illustre parfaitement le niveau de méconnaissance de ces sujets par ce groupuscule.

Si la liberté d’expression est également une liberté protégée dans notre République, elle est néanmoins limitée par certains principes élémentaires comme notamment l’incitation à la haine raciale et au meurtre.

Ces deux règles fondamentales ont, largement, été transgressées ici.

Sandra Fourastié et le parti ont décidé de porter plainte contre Riposte Laïque et Sophie Durant concernant ces deux chefs d’accusation : Incitation à la haine raciale et au meurtre.

Nous avons également sollicité le CCIF (Collectif Contre l’Islamophobie en France) pour nous assister sur ce dossier.

” Ces menaces, tentatives d’intimidation totalement contraires à l’esprit Républicain doivent être condamnées afin que plus jamais une candidate, comme moi, ne soit inquiétée par des extrémistes de tous bords dans notre pays”.

L’Union des Démocrates Musulmans de France

OUMMA.COM

AUCUN COMMENTAIRE

REPONDRE