Sénégal : vingt femmes meurent dans le naufrage d’une pirogue

0
137

Une pirogue transportant plus de 70 personnes, en grande majorité des femmes, a sombré lundi soir près de Bettenty, dans le delta du Siné Saloum. Selon un bilan provisoire, vingt femmes sont mortes dans ce naufrage et deux autres sont portées disparues.

Elles étaient parties cueillir des huîtres, comme le font chaque jour de nombreuses femmes dans le delta du Siné Saloum. Lundi 24 avril, la pirogue qui les ramenait de leur journée de labeur a chaviré en début de soirée devant Bettenty, un village insulaire de la commune de Toubacouta.

Selon le commandant Ibrahima Ndiaye, le porte-parole de la gendarmerie nationale, joint par Jeune Afrique mardi matin, vingt femmes sont mortes dans ce naufrage et deux autres sont toujours portées disparues.

51 rescapés ont été secourus par des villageois et les pompiers. Les blessés ont été soignés au poste de santé de Bettenty et d’autres évacués vers celui de Missirah, une localité voisine. Selon l’Agence de presse sénégalaise (APS), « les recherches, qui se sont poursuivies jusqu’à 20h, ont été suspendues pour reprendre demain matin [mardi 25 avril] à cause de l’obscurité, de l’absence de moyens, et du niveau élevé d’agitation de la mer ».

Pirogue surchargée

Un vent violent soufflait dans cette zone lundi et aurait provoqué le chavirement de la pirogue surchargée, alors qu’elle était à quelques centaines de mètres du village de Bettenty. Ce type d’accident de pirogue est régulier au Sénégal.

« Nous n’avons pas encore tous les éléments sur les circonstances de ce naufrage », explique le commandant Ibrahima Ndiaye, qui assure que « l’enquête et les recherches sont toujours en cours sur place ».

Par jeuneafrique

AUCUN COMMENTAIRE

REPONDRE