Le forum annuel de la Fondation Mo Ibrahim, le 8 avril à Marrakech, s’est articulé autour du rapport « Un point de bascule pour l’Afrique ». Celui-ci souligne que l’avenir du continent « dépend avant tout de sa capacité à apporter une réponse adéquate aux attentes d’une jeunesse devenue fortement majoritaire ». Et les chiffres parlent d’eux-mêmes.

Jeune Afrique

AUCUN COMMENTAIRE

REPONDRE