Ruth Gbagbi et Cheick Cissé ont reçu des attestations de prise en charge présidentielle, pour une formation de 4 ans dans un centre de haut niveau en Allemagne.

C’était l’une des doléances de la Fédération Ivoirienne de Taekwondo (FITKD), qui l’a exprimée par la voix de son président, le 5 septembre dernier à la cérémonie d’hommage national réservé aux héros de Rio au Palais Présidentiel au Plateau.

Un vœu, celui de mettre à la disposition de Ruth Gbagbi et Cheick Cissé, médaillés de Bronze et d’Or au tournoi olympique de Taekwondo, une bourse d’études pour une formation dans un centre de haut niveau, qu’il a plu au ministre des Sports et des Loisirs, de soutenir en Conseil des ministres.

La requête entérinée par le Chef de l’Etat, Alassane Ouattara, le ministre François Albert Amichia a remis les attestations de prise en charge présidentielle, aux deux récipiendaires, le vendredi 24 mars dernier à son Cabinet à l’immeuble Sogefiha au Plateau.

Deux bourses d’études, d’une valeur chacune de 66 millions de FCFA par an, qui courent sur quatre années, pour permettre à Ruth Gbagbi et Cheick Cissé Sallah, de renforcer leurs capacités dans le Taekwondo Competence Center de Freidrichshafen en Allemagne.

Une prise en charge totale, qui vise notamment à donner les moyens aux deux champions olympiques, aux fins de préparer efficacement la défense de leurs médailles, lors des Jeux Olympiques Tokyo 2020. « De mémoire de Taekwondo in, c’est la première fois que des athlètes disposent d’une prise en charge totale. Je puis vous dire que ce geste du Président de la République, qualifie d’office Ruth et Cheick pour les JO de 2020. Car une fois en Allemagne, ils auront la possibilité de participer à toutes les compétitions organisées en Europe, pour maintenir leur classement mondial. Que Dieu bénisse le ministre Amichia pour tout ce qu’il fait pour le Taekwondo ivoirien. Son nom rime avec bonheur, le sobriquet ‘’Papa bonheur’’ qu’il porte, ne fait que se confirmer » a réagi Bamba Cheick Daniel, présent à cette cérémonie à la tête d’une délégation représentative de la FITKD.

Au nom des récipiendaires, Cheick Cissé Sallah Junior, a réitéré leur engagement de continuer de travailler pour faire plaisir à la Côte d’Ivoire et à l’Afrique. Tout en rappelant que cette cérémonie s’inscrivait dans la lignée des actes posés depuis le retour de Rio, François Albert Amichia a traduit sa reconnaissance au Chef de l’Etat, au Premier Ministre et à tout le Gouvernement ivoirien. D’autant que ces bourses n’étaient pas prévues dans le budget, mais le Président Alassane Ouattara a tenu à faire cet effort, pour donner toutes les chances aux deux médaillés olympiques de faire à nouveau honneur au drapeau ivoirien à Tokyo. C’est pourquoi, le patron du sport ivoirien a conseillé que les deux athlètes et l’instance fédérale, continuent de regarder dans la même direction. « Car unis, nous sommes plus forts, c’est l’union qui fait la force. Le Président de la fédération, votre père est là, sa présence devrait être une bénédiction pour vous » a conclu le 16e ministre des Sports de Côte d’Ivoire. Avant les photos de famille, pour immortaliser totalement l’événement.

FITKD

AUCUN COMMENTAIRE

REPONDRE