Allâhumma innî acûdhu bika an ushrika bika wa anâ aclamu, wa astaghfiruka li-mâ lâ aclam.

« Ô Seigneur ! Je me mets sous Ta protection contre le fait de Te donner des associés consciemment, et je Te demande pardon pour ce dont je ne suis pas conscient. »

 

AUCUN COMMENTAIRE

REPONDRE