Un site demande à l’ancien président des États-Unis Barack Obama de se présenter à l’élection présidentielle française de 2017.

«Oui on peut» : reprenant le slogan iconique du 44e président américain, «Yes We Can», un site a lancé une pétition pour que Barack Obama se lance dans la course à la présidence française. Des affiches ont même été placardées dans Paris.

Obama à la tête de la VIe République

Dans un communiqué publié le 20 février, le site explique «qu’il est temps de passer à la sixième République pour sortir la France de sa léthargie». Pour cela, les organisateurs souhaitent «frapper un grand coup en élisant un Président étranger à la tête de notre beau pays».

«Obama 2017» souhaite donc receuillir un million de promesses de vote avant le 15 mars 2017, afin d’encourager la candidature de Barack Obama.

«Marre de voter contre des candidats»

Derrière cette initiative se cachent des «citoyens», motivés par un ras-le-bol face à la politique française. Contactés par Direct Matin, les gérants de la page Facebook «Obama 2017» ont déclaré : «Nous en avons marre de voter contre des candidats plutôt que pour un président. On s’est surpris à rêver que cela puisse arriver, que le monde politique puisse à nouveau nous offrir une personnalité que l’on admire et qui nous permette de nous projeter sereinement dans l’avenir».

cover_facebook.jpg

Pour ces citoyens anonymes, qui signent simplement «Barack», l’ancien président américain serait le meilleur choix pour faire à nouveau «rêver» les Français.

Tout une stratégie de communication a été mise en place : sur leur site, on peut télécharger un «kit de campagne» où on trouve des images pour redécorer sa page Facebook aux couleurs de cette campagne fictive. Une photo de profil, une photo de couverture ainsi qu’une affiche sont ainsi disponibles.

Une adresse mail a également été diffusée, pour qu’un maire qui souhaiterait «dès aujourd’hui soutenir la candidature de Barack Obama» puisse contacter les organisateurs.

«Faire réfléchir»

Quel est le but d’une telle initiative ? Il est peu probable que le projet présenté aboutisse, puisque cette candidature serait de toute façon illégale : le candidat à la présidentielle doit être de nationalité française afin d’être éligible.

«À force d’en parler, on s’est décidé à rendre ça réel en lançant cette campagne», affirment les instigateurs. L’objectif est donc avant tout de faire bouger les mentalités, à travers une campagne aux airs humoristiques. «On a juste envie de faire réfléchir les électeurs, de faire chier nos politiques et de faire rêver tout le monde». Voilà qui est dit.

La pétition est disponible sur le site d’Obama 2017.

Direct Matin

AUCUN COMMENTAIRE

REPONDRE