Présidentielle: Macron en Algérie à la recherche d’une stature internationale

0
129

Emmanuel Macron entame ce lundi 13 février une visite d’une journée et demie en Algérie. Le candidat à la présidentielle doit rencontrer le Premier ministre algérien et plusieurs ministres mais aussi des membres de la communauté française installée dans le pays. Après la Tunisie et le Liban, et avant le Maroc, Emmanuel Macron poursuit donc sa tournée des pays méditerranéens à la recherche d’une stature internationale.

L’Algérie, c’est un « sujet incontournable dans une campagne présidentielle », explique un conseiller d’Emmanuel Macron. Une visite dans ce pays avec lequel la France entretient une relation forte et complexe était donc en quelque sorte un passage obligé pour le candidat d’En Marche qui va rencontrer sur place le Premier ministre Abdelmalek Sellal et plusieurs membres du gouvernement parmi lesquels le ministre des Affaires étrangères, le ministre de l’Industrie et la ministre de l’Education nationale.

Une série d’entretiens de haut niveau qui doivent donc permettre à Emmanuel Macron de montrer qu’il a une stature internationale. Un élément très important lorsque l’on veut devenir président de la République.

Le candidat part d’un constat : il n’y a pas de partenariat structuré entre la France et l’Algérie malgré le lien étroit entre les deux pays. Et il a une ambition : profiter de cette visite pour insister une nouvelle fois sur l’importance d’avoir une vision européenne dans les relations avec les pays méditerranéens.

Bref, Emmanuel Macron que les sondages placent désormais au second tour de l’élection présidentielle française, veut montrer que malgré sa jeunesse, il est crédible sur les questions diplomatiques et apporter sa touche personnelle en défendant une parole européenne.

Par RFI

AUCUN COMMENTAIRE

REPONDRE