Il ne fait pas partie de notre famille mais pourtant il est proche de nous. Nous vivons près de lui, nous le côtoyons au quotidien, et entretenons une relation particulière avec lui. Le voisin, personne très importante en Islam, est doté de nombreux mérites que nous ignorons malheureusement. C’est ainsi que nous évoquerons l’importance et les droits du voisin dans notre belle religion incha Allah.

« J’ai cru qu’il allait faire de lui un successeur »

L’importance du voisin est telle que le Prophète (‘alayhi salat wa salam) reçut de nombreuses recommandations à son sujet. En effet, le voisin a des droits et ne doit être lésé en aucun cas. Nous devons veiller à prendre soin de nos voisins tant que faire se peut incha Allah.

Jibril (‘alayhi salam) a tellement insisté sur les droits du voisin que le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) pensait qu’il allait en faire un héritier. En effet, ‘Aicha (qu’Allah soit satisfait d’elle) a rapporté que le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Jibril ne cesse de me recommander d’être bienveillant envers le voisin au point où j’ai cru qu’il allait faire de lui un des successeurs ». (Sahih al Boukhari). Ce hadith en dit long sur l’importance du voisin. Comment le voisin aurait pu être un des héritiers sachant qu’il n’a aucun lien de parenté avec nous ? Cela prouve la grande importance du voisin. Il n’a pas été désigné comme successeur mais si le Prophète (‘alayhi salat wa salam) pensait qu’il aurait pu le devenir, cela souligne sa grande valeur.

De l’atteinte portée au voisin…

Il est regrettable de constater le nombre de musulmans qui portent atteinte à leurs voisins. De la petite dispute à la grande engueulade en passant par la calomnie, la médisance et la méchanceté gratuite, les tensions et les problèmes entre voisins sont nombreux. Or, l’atteinte portée au voisin est un acte aux conséquences graves !

Celui qui porte atteinte à son voisin n’est pas considéré comme un véritable croyant. En effet, celui qui croit vraiment en Allah et Son Messager (‘alayhi salat wa salam) doit se garder de nuire à son voisin autant que possible. C’est en ce sens qu’Abu Chouraih (qu’Allah l’agrée) a rapporté que le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Par Allah, il n’est pas un vrai croyant. Par Allah, il n’est pas un vrai croyant. Par Allah, il n’est pas un vrai croyant. » On lui demanda : « Qui est-ce qui n’est pas un vrai croyant ? ». Il répondit : « Il est celui qui n’épargne pas son voisin de ses méfaits ». (Sahih al Boukhari).  À nous d’éviter de nuire à notre voisinage incha Allah.

Ce fait a été transmis de manière différente, en évoquant la croyance en Allah et au Jour Dernier. En effet, Abu Hurayra (qu’Allah l’agrée) a rapporté que l’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Que celui qui croit en Allah et au Jour Dernier, ne nuise pas à son voisin. Que celui qui croit en Allah et au Jour Dernier honore son hôte. Que celui qui croit en Allah et au Jour Dernier dise du bien ou qu’il se taise ». (Sahih al Boukhari). Ainsi, la croyance en Allah et au Jour Dernier est liée au bon comportement avec le voisin.

Enfin, le fait de porter atteinte au voisin nous mènera dans la pire des demeures, qu’Allah nous en éloigne ! C’est en ce sens qu’Abu Hurayra (qu’Allah l’agrée) a dit : « On demanda au Prophète : Ô Messager d’Allah ! Un telle passe sa nuit en prière et jeûne la journée. Elle agit ainsi et donne l’aumône [par ailleurs]. Mais, par sa langue, elle porte atteinte à ses voisins ». Le Prophète (‘alayhi salat wa salam) conclut : « Il n’y a aucun bien d’elle, elle fait partie des gens de l’enfer ». Malgré toutes les bonnes actions que l’on peut faire, le simple fait de nuire à son voisin rendra ces actions caduques. Pire encore, l’atteinte porté au voisin nous conduira au feu éternel ! Gardons-nous de nuire à nos voisins, cela sera bien meilleur pour nous ici-bas comme dans l’au-delà incha Allah. Les ahadiths rapportés concernent uniquement le châtiment liée à la nuisance au voisin. Qu’en est-il de ceux qui vont jusqu’à les insulter ou se battre contre eux ?

Offrir des cadeaux à son voisin

L’importance du voisin en Islam est amplifiée par les cadeaux que nous devons lui faire. Cela a été largement prouvée par la Sunna du Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam). Ce dernier était la générosité incarnée. C’est ainsi qu’il donnait tout ce qu’il possédait en biens, en argent et en nourriture à ceux qui l’entouraient. Quant aux voisins, il ne faisait aucune distinction entre eux et était bon envers chacun d’entre eux.

Cette tradition prophétique a été perpétuée par les compagnons et par les épouses du Prophète (‘alayhi salat wa salam). Lorsqu’ils n’avaient qu’un cadeau à offrir, ils privilégiaient le voisin le plus proche, quel qu’il soit. En effet, la mère des croyants, ‘Aisha (qu’Allah l’agrée) questionna le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) : « J’ai deux voisins, auquel offrirais-je un cadeau ? » « A celui dont la porte est la plus proche » lui répondit-il. L’importance du voisin est d’autant plus grande lorsque l’on considère qu’il faut lui faire des cadeaux, tout comme à notre famille. Ainsi, lorsque les compagnons (qu’Allah les agrée) avaient de quoi offrir quelque chose à leurs voisins, ils s’exécutaient.

Il est rapporté dans le Sahih Al Boukhari qu’un jour alors qu’un mouton a été tué chez Ibn ‘Umar (qu’Allah l’agrée), ce dernier demanda à deux reprises : « Avez-vous offert une part à notre voisin juif ? Avez-vous offert une part à notre voisin juif ? ». Le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) tout comme ses compagnons et ses épouses, par la suite étaient généreux avec ses voisins, qu’ils soient musulmans, juifs ou incroyants. Qu’en est-il de nous ? Offrons-nous des cadeaux à notre voisin ? Partageons-nous notre nourriture avec lui ? Même si nous n’avons pas tous les moyens financiers d’offrir des cadeaux de grande valeur, il est commun de dire que « c’est l’intention qui compte ». Pensons qu’auprès d’Allah, l’intention est fondamentale car « chaque acte sera rétribué selon son intention » (Al Boukhari).

Prenons en considération l’importance et les mérites du voisin en Islam afin de satisfaire Allah et de suivre la voie de Son Messager (‘alayhi salat wa salam), de ses compagnons et de ceux qui les ont suivis inchaAllah.

Qu’Allah nous permette d’être bons, généreux et bienfaisants envers nos voisins. Qu’Il nous protège du feu de l’enfer et nous préserve dans le droit chemin.

AUCUN COMMENTAIRE

REPONDRE