Attentats de Paris : trois et six ans de prison ferme pour deux fausses victimes

0
356

Le couple avait prétendu être présent au Stade de France le 13 novembre pour être indemnisé par le Fonds de garantie des victimes de terrorisme.

AUCUN COMMENTAIRE

REPONDRE