Dans le cadre de notre série de rappels « Le monde de l’invisible », nous avons précédemment évoqué la croyance aux anges en tant que pilier de la foi ainsi que leurs caractéristiques. Nous nous sommes également arrêtés sur les œuvres des anges ici-bas et dans l’au-delà. Aujourd’hui, nous nous intéressons aux principaux anges et à leur rôle.

Jibril (‘alayhi salam), l’ange de la révélation

Parmi tous les anges créés par Allah, il en est un qui possède un rôle particulier, celui qui a fait la rencontre de notre noble Messager (‘alayhi salat wa salam) : il s’agit de l’ange Jibril (‘alayhi salam). Cet ange a été chargé de transmettre la révélation divine. Il a été choisi par Allah pour cette noble mission, du fait de son statut particulier auprès de Lui. Le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a vu l’ange Jibril (‘alayhi salam) à plusieurs reprises. Il a d’ailleurs vu deux anges lui ôter tout mal du cœur dès son enfance.

Allah a révélé concernant les visions du Prophète (‘alayhi salat wa salam) : {Il a vraiment vu l’ange Jibril, distinctement à l’horizon} (Sourate 81 : Verset 23). En effet, à cette époque, les mécréants traitaient le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) de menteur et de fou, niant le fait qu’il ait pu voir un ange. Pourtant, il voyait bien l’Ange Jibril (‘alayhi salam) et échangeait avec lui.

Allah caractérise Jibril (‘alayhi salam) de noble messager dans sourate Takwir lorsqu’Il dit : {C’est la parole d’un noble Messager} (Sourate 81 : Verset 19). Jibril (‘alayhi salam) a donc été choisi par Allah pour accomplir cette noble mission de la révélation. Il est descendu à la rencontre du Prophète (‘alayhi salat wa salam) à de nombreuses reprises pour lui enseigner le Saint Coran mais également afin de lui exposer les piliers de la religion comme dans le long hadith concernant l’Islam, la foi et la perfection dans la foi rapporté par Muslim.

Mikâïl, l’ange de l’eau

L’ange Mikâïl est également proche d’Allah qui le cite dans Sa révélation. Le fait que cet ange soit cité dans le Saint Coran prouve son importance auprès d’Allah. Dans sourate al Baqara, Allah a dit : {[Dis : ] « Quiconque est ennemi d’Allah, de Ses anges, de Ses messagers, de Gabriel et de Michaël… [Allah sera son ennemi] car Allah est l’ennemi des infidèles ».} (Sourate 2 : Verset 98). Ainsi, Allah affirme qu’Il sera l’ennemi de quiconque ne croit pas en Ses anges, notamment Mikâïl.

Allah lui a assigné des tâches dont le fait de se charger de l’eau qui tombe du ciel. En effet, comme l’explique Cheikh Al Fawzan (qu’Allah le préserve) : « Il est chargé de la diriger et de la faire descendre à l’endroit ordonné par Allah ».

Israfil, l’ange du souffle dans la trompe

Israfil, quant à lui, bien qu’ayant un rôle bien assigné et défini, n’est pas cité clairement dans le Saint Coran. Dans le Livre Saint, Allah explicite seulement sa mission qui sera de souffler dans la trompe au Jour de la Résurrection, sous Son ordre. {Nous les laisserons, ce jour-là, déferler comme les flots les uns sur les autres, et on soufflera dans la Trompe et Nous les rassemblerons} (Sourate 18 : Verset 99).

Cela dit, les ahadiths évoquent clairement Israfil et son rôle de souffleur dans la trompe. Ce soufflement dans la trompe a d’ailleurs été décrit comme étant imminent. D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Celui qui va souffler dans la trompe n’a pas baissé son attention depuis que cette tâche lui a été confiée. Il est prêt et regarde vers le trône par crainte qu’on lui donne l’ordre alors qu’il cligne de l’œil comme si ses deux yeux étaient des étoiles filantes ». (Rapporté par Al Hakim)

Le rôle d’Israfil est tel qu’il est reconnu unanimement comme l’a souligné l’imam Qortobi (qu’Allah lui fasse miséricorde) : « Les communautés sont en consensus sur le fait que celui qui va souffler dans la trompe est Israfil ».

Malîk, l’ange gardien de l’Enfer

L’ange Malîk est connu comme étant le gardien de l’Enfer. Son rôle a été rapporté dans le Saint Coran mais également dans des récits prophétiques. Allah a ainsi décrit la détresse des habitants de l’Enfer qui interpelleront le gardien des lieux : {Et ils crieront : « Ô Malik ! Que ton Seigneur nous achève une fois pour toutes ! » Il dira : « En vérité, vous êtes pour y demeurer (éternellement).} (Sourate 43 : Verset 77).

L’ange Malîk ne sera pas seul gardien de l’Enfer. Nous avons en effet expliqué qu’ils sont dix-neuf à garder la Géhenne. Cela dit, Malîk est le gardien principal des lieux comme cela lui a été ordonné par Son Seigneur. Le Prophète (‘alayhi salat wa salam) l’a également vu lors de son ascension d’après le hadith rapporté par Muslim concernant ce miracle.

Et bien d’autres…

Notons que d’autres anges principaux peuvent être évoqués ainsi que leur rôle comme Radwane, le gardien du Paradis, qui a été cité dans des ahadiths mais également Mounker et Nakir, les anges qui interrogent les morts dans leur tombe. Egalement, les anges Harout et Marout évoqués dans sourate Al Baqara, ont auparavant été envoyés par Allah comme épreuve pour les gens.

Nous ne pouvons exposer la totalité des anges et leur rôle, d’une part car Seul Allah connaît tous les anges qu’Il a créés et d’autre part car nous ne connaissons de leur rôle que ce qui nous a été décrit et rapporté par les textes. Les anges ont sans doute bien des missions et des rôles qu’Allah leur assigne, sans que nous en ayons connaissance. Et Allah est le Plus Savant.

Qu’Allah nous épargne nous ainsi que nos proches le Jour où l’ange Israfil soufflera dans la trompe. Qu’Il nous compte parmi les bienheureux lorsque Mounker et Nakir viendront dans notre tombe.

AUCUN COMMENTAIRE

REPONDRE