Ce qu’on doit dire lorsqu’on voit dans un rêve ce qui déplait ou ce qu’on aime

Abû Qatâdah (ra) rapporte que le messager d’Allah (saw) a dit : « Le songe pieux vient d’Allah, et le mauvais songe vient du Diable. Celui qui voit quelque chose qui lui est désagréable n’a qu’à souffler trois fois à sa gauche et chercher refuge auprès d’Allah contre le Diable. Alors, ce songe ne lui nuira pas. Le Diable ne se montre jamais sous mes traits » Sahih Al Boukhari vol 6 p 2568 hadith n° 6594.

Abû Saïd Al Khoudry (ra) rapporte que le messager d’Allah (saw) a dit : « Lorsque l’un de vous voit en songe quelque chose d’agréable, c’est que ce songe vient d’Allah. Il doit louer Celui-ci et raconter ce songe. Lorsqu’il voit en songe quelque chose de désagréable, c’est que ce songe vient de Satan ; qu’il cherche refuge auprès d’Allah contre la méchanceté du Diable et qu’il ne parle de ce songe à personne : ce songe ne lui sera pas funeste » Sahih Al Boukhari vol 6 p 2582 hadith n° 6638.

Ce qu’on doit dire lors d’une frayeur pendant le sommeil

Amr ibn Chouaib rapporte de son père qui à son tour rapporte de son grand-père que Abdullah ibn Oumar (ra) a dit : « J’ai entendu le messager d’Allah (saw) enseigner ces mots contre la frayeur : « Je me mets sous la protection des paroles parfaites d’Allah contre Sa colère, contre Son châtiment punition, contre le mal de Ses serviteurs, et contre les incitations des diables et contre leur présence auprès de moi » Al Moustadrak ala Sahîhaine vol 1 p 733 hadith n° 2010.

Ce qu’on dit lorsqu’on se réveille

D’après Houzaifah (ra), « Lorsque le messager d’Allah (saw) se mettait au lit pendant la nuit, il plaçait sa main sous sa joue et disait : « Ô Allah c’est en [l’évocation de] Ton nom que je meurs et je vis » et lorsqu’il se réveillait il disait : « Louange à Allah qui nous fait revivre après nous avoir fait mourir c’est auprès de Lui que la Résurrection nous rassemblera » Sahih Al Boukhari vol 5 p 2327 hadith n° 5955.

Ce qu’on doit dire en entrant aux toilettes

Anas (ra) rapporte que « Lorsque le messager d’Allah (saw) entrait aux toilettes, il disait : « Ô Allah, je cherche Ta protection contre les démons males et femelles » Sahih Al Boukhari vol 1 p 66 hadith n° 142.

et avançait d’abord son pied gauche à l’entrée

Ce qu’on doit dire en sortant des toilettes

Aicha (ra) rapporte que le Messager (saw) disait en sortant des toilettes : « Seigneur, j’implore Ton pardon » Sahih Ibn Hibbane vol 4 p 291 hadith n° 1444.

et avançait d’abord son pied droit.

Ce qu’on doit dire en sortant de la maison

Oummou Salamah (ra) rapporte que le messager d’Allah (saw) disait en sortant de chez lui : « Au nom d’Allah, Seigneur, protège-moi de m’égarer ou d’égarer autrui, de commettre une injustice d’en être victime, de commettre une sottise ou d’en subir » Al Moustadrak ala Sahîhaine vol 1 p 700 hadith n° 1907.

Anas ibn Malik rapporte que le Prophète (saw) a dit : « Lorsqu’on dit en sortant de sa maison : « Au nom d’Allah, je place ma confiance en Allah, il n’y a de force et de puissance qu’en Allah ». On lui répond : « C’est assez ! Tu es préservé, guidé, et protégé ». Le démon rencontrant un autre démon lui dira alors : « que veux-tu d’un homme qui est préservé, guidé et gardé » Sahih Ibn Hibbane vol 3 p 104 hadith n° 822.

Ce qu’on dit en entrant et en sortant de la mosquée

Abû Hamid rapporte que le messager d’Allah (saw) a dit : « Lorsque l’un de vous entre dans la mosquée, qu’il dise « Ô Allah ouvre-moi les portes de Ta miséricorde » Et lorsqu’il y sort qu’il dise « Ô Allah je te demande de me combler de Ton bienfait »» Sahih Mouslim vol 1 p 494 hadith n° 713.

Qu’il avance sa jambe droite en entrant et sa jambe gauche en sortant.

Ce qu’on dit en entrant dans sa demeure

Abû Malik Al Ach‘ari (ra) rapporte que le messager d’Allah (saw) a dit : « Lorsqu’un homme entre dans sa demeure, qu’il dise : « Ô Allah je Te demande une meilleure entrée et une meilleure sortie. Au nom d’Allah nous sommes entrés et au nom d’Allah nous sommes sortis et nous plaçons notre confiance en Allah notre Seigneur », ensuite il salue sa famille (as salamou alaikoum) » Sunan Abû Daoud vol 4 p 325 hadith n° 5096.

L’invocation de l’assemblée et son évocation expiatoire

D’après Abû Malik toujours, le messager d’Allah (saw) a dit : « Quiconque prend part à une assise au cours de laquelle il a fait beaucoup de bruits, puis dit avant de la quitter : « Gloire à Toi ô Allah notre Seigneur et que Tu sois loué, il n’y point de divinité digne d’adoration en dehors de toi, j’implore Ton pardon et je me repens à Toi », on lui pardonnera ce qu’il a commis dans cette assise » Sahih Ibn Hibbane vol 3 p 354 hadith n° 594.

AUCUN COMMENTAIRE

REPONDRE