Dans le cadre de notre série de rappels « le monde de l’invisible », nous avons évoqué la croyance aux anges en tant que pilier de la foi ainsi que leurs caractéristiques. Afin de poursuivre nos rappels sur les anges, nous nous intéressons aujourd’hui aux œuvres que sont chargés d’accomplir les anges. Quelles sont leurs actions sur terre et dans l’au delà ?

Les œuvres des anges ici-bas

Les anges sont chargés d’accomplir certaines œuvres sur terre. Chaque ange s’adonne à la tâche qui lui a été assignée par Allah. Certains anges sont chargés des fœtus : leur insuffler leur âme et inscrire quatre éléments concernant la vie de ces êtres. C’est ainsi que dans le hadith de Abdallah ibn Mas’oud (qu’Allah l’agrée), le prophète (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Chacun de vous, dans le ventre de sa mère voit sa création se réaliser en étant d’abord une goutte de sperme pendant quarante jours, puis elle devient un caillot de sang pendant une durée semblable, puis un embryon semblable à une chair mâchée pendant une même durée. Ensuite, l’ange lui est envoyé et lui insuffle l’âme. Enfin, on ordonne à cet ange d’accomplir quatre commandements : d’inscrire les subsistances de cette personne, le terme de son existence, ses actions, puis son entrée en enfer ou au paradis » (Al Boukhari et Muslim).

Les anges sont également chargés dans ce monde d’ici-bas, d’assister aux actions des humains et de les consigner par écrit. Ce fait a été mentionné par Allah qui a dit : {Alors que des anges gardiens veillent sur vous, de nobles anges qui inscrivent (vos faits et gestes) et qui savent ce que vous faites} (Sourate 84 : Versets 10-12). Chacun d’entre nous est accompagné de deux anges, l’un à sa droite pour noter les bonnes œuvres et l’autre à sa gauche pour inscrire les mauvaises actions. Toute parole et tout acte de l’homme sont donc écrits par ces anges gardiens : {Lorsque les deux anges chargés d’inscrire ses actions, à sa droite et à sa gauche, notent, il ne prononce par une parole sans avoir auprès de lui un ange observateur prêt à l’inscrire} (Sourate 50 : Versets 17-18).

Des anges sont également chargés de protéger l’homme. En effet, au delà du fait que deux anges scribes inscrivent les actes et paroles de l’être humain, les anges sont aussi chargés de protéger l’homme en se relayant auprès de lui comme l’a révélé Allah : {L’homme a par devant lui et derrière lui des anges qui se relaient} (Sourate 13 : Verset 11). Cheikh Al Fawzan (qu’Allah le préserve) dit à ce sujet : « Ces anges veillent sur l’individu par ordre d’Allah. Tant qu’Allah lui a prédestiné le salut, ces anges le protègent en éloignant de lui toute chose pouvant lui causer du mal. Par contre, dès qu’Allah décide du terme de sa vie, ces anges, l’un devant lui et l’autre derrière, l’abandonnent ».

Enfin, les anges sont aussi chargés sur terre, d’enlever les âmes lorsque le terme de vie d’un homme arrive. L’ange de la mort vient à celui qui vient à mourir et les assistants de cet ange se présentent également avec lui pour ôter l’âme de l’être humain en question. Allah décrit ainsi leur rôle : {Jusqu’à ce que la mort atteint l’un de vous, alors Nos messagers (parmi les anges) lui enlèvent son âme et ils ne sont nullement négligents. Puis, ils sont ramenés vers Allah, leur véritable Maître}(Sourate 6 : Versets 61-62).

Le rôle des anges dans l’au delà

Les anges mènent également des œuvres dans l’au delà, qu’il s’agisse de l’Enfer, du Paradis, de la tombe ou du Jugement dernier. Il nous faut savoir, chers frères et soeurs que les anges, contrairement aux hommes, ne désobéissent jamais à Allah. Parmi leurs missions ordonnées par Allah, ils gardent l’Enfer comme l’a dit notre Seigneur dans Sa parole : {Il (le Feu) est gardé par des anges rudes, durs, ne désobéissant jamais aux ordres d’Allah et qui font tout ce qu’on leur ordonne} (Sourate 66 : Verset 6). Les gardiens de l’Enfer sont au nombre de dix-neuf comme cela est précisé dans Sourate Mouddathir : {Ils sont dix neuf à y veiller} (Verset 30).

Dans l’au delà, les anges portent également le Trône d’Allah qu’ils porteront le Jour de la Résurrection. En portant le Trône dans l’au delà, les anges glorifient Allah et l’implorent de pardonner aux croyants. Allah a dit concernant ces anges porteurs du Trône : {Les anges qui portent le Trône et ceux qui l’entourent glorifient leur Seigneur en Le louant, croient en Lui et implorent le pardon pour ceux qui croient : Seigneur ! Tu embrasses toute chose de Ta miséricorde et Ta science. Pardonne donc à ceux qui se repentent} (Sourate 40 : Verset 7). Cheikh Al Fawzan (qu’Allah le préserve) a expliqué que « les anges chargés de porter le Trône sont au nombre de quatre. Leur nombre sera augmenté le Jour de la Résurrection et atteindra le nombre de huit ». Le fait que seulement huit anges suffisent à porter le Trône alors qu’il s’agit de la plus vaste de toutes les créatures, prouve qu’ils sont dotés d’une force impressionnante comme nous l’avons vu précédemment.

Les anges sont également chargés de faire les Messagers entre les cieux et la terre. Ils apportent la révélation par l’ordre d’Allah comme l’a fait Jibril (‘alayhi salam) avec le Prophète Mohamed (‘alayhi salat wa salam). Allah a ainsi révélé : {Il fait descendre, par Son ordre, les anges, avec le souffle vital (arrouh), sur qui Il veut parmi Ses serviteurs : « Avertissez qu’il n’y a pas de divinité digne d’adoration si ce n’est Moi. Craignez-Moi donc »} (Sourate 16 : Verset 2).

Ainsi, les œuvres des anges sur terre et dans l’au delà sont diverses et riches. Précisons tout de même, chers frères et soeurs, que d’autres anges ont des rôles que nous n’avons pas évoqués. Certains sont chargés du vent, d’autres des étendues d’eau, d’autres encore ont des actions que Seul Allah connaît. Ce rappel se veut donc être un aperçu de ce qu’accomplissent les anges, sans prétendre en faire la description exhaustive car nous n’en avons pas le savoir.

Qu’Allah fasse que nos œuvres inscrites par Ses gardiens soient de bonnes actions. Qu’Il apaise notre âme et nous pardonne nos méfaits le Jour de la Résurrection.

AUCUN COMMENTAIRE

REPONDRE