C’est un farouche opposant à la réforme phare de Barack Obama, Tom Price, que le président américan élu, Donald Trump, a choisi comme secrétaire à la Santé de son futur cabinet.

Le président américain élu, Donald Trump, a annoncé, mardi 29 novembre, qu’il avait choisi Tom Price comme secrétaire à la Santé et aux Services sociaux de sa future administration. Chirurgien de formation, cet élu républicain de l’État de Géorgie est connu pour son opposition à l'”Obamacare”, la réforme phare du président sortant.

Seema Verma, consultante spécialiste de la santé, est nommée à la tête des deux programmes publics de sécurité sociale destinés aux Américains les plus modestes et les plus âgés, Medicaid et Medicare.

De nouvelles annonces à venir

La future équipe de Donald Trump se précise chaque jour un peu plus. Après avoir désigné, entre autres, Reince Priebus au secrétariat général de la Maison Blanche,  Jeff Sessions à la Justice et Nikki Haley ambassadrice des États-Unis à l’ONU, le prochain président semble entretenir le suspens sur le nom de son prochain secrétaire d’État. Après Mitt Romney, longtemps pressenti, c’est désormais l’ancien patron de la CIA David Petraeus qui fait office de favori.

Le vice-président Mike Pence avait en tous cas déclaré à des journalistes lundi qu'”un certain nombre d’annonces très importantes” étaient à attendre mardi.

AUCUN COMMENTAIRE

REPONDRE