RÉFÉRENDUM CONSTITUTIONNEL : LES RELIGIEUX DE CÔTE D’IVOIRE PRÔNENT L’APAISEMENT

0
379

Les responsables de différentes obédiences religieuses en Côte d’Ivoire se sont donnés rendez-vous dans un hôtel de la commune de Cocody, le samedi 22 octobre 2016, premier de campagne officielle pour le référendum constitutionnel en Côte d’Ivoire.

L’objectif des guides religieux était de lancer un appel aux acteurs politiques et aux populations ivoiriennes afin que le référendum constitutionnel se déroule dans la paix, la fraternité et la cohésion.

img_0492 img_0486 img_0484

Les responsables de vingt et une associations et organisations religieuses chrétiennes et musulmanes, ont donné leur appréciation de la situation socio politique en Côte d’Ivoire, samedi 22 octobre 2016. Aux termes de leurs réflexions, ces responsables religieux en sont arrivés aux recommandations suivantes : « la nécessité d’approfondir le questionnement des institutions actuelles qui n’auront pu nous préserver de notre douloureux passé récent ». Ils ont par ailleurs souhaité que « le projet de loi fondamentale a été adoptée par le parlement permette de réconcilier les ivoiriens » et que « les bonnes intentions qu’énonce le projet de nouvelle constitution se traduisent par des actes au service de toute la nation et au bénéfice de tous les Ivoiriens ».

img_0479

Telle est l’essentiel de la déclaration conjointe lue par l’imam Sékou Sylla, Son éminence Messager Simplice et le Bishop Kassi d’Azito.

La cérémonie s’est déroulée de 14 heures à 16 heures en présence du Directeur Général des cultes M Bamba Messamba, représentant le ministre d’État, ministre de l’intérieur et de la sécurité. Il faut rappeler que l’activité a commencé par une prière dite par le Bishop Kassi et elle s’est refermée par les bénédictions faites par l’imam Bachir Ouattara.

AUCUN COMMENTAIRE

REPONDRE