From left: Andrew Bremberg; policy director at the Republican National Committee, Kellyanne Conway; president of The Polling Company, and Sen. Mike Lee (R-Utah) during a panel discussion with the American Conservative Union about Donald Trump’s stance on trade, on day two of the Republican National Convention in Cleveland, July 19, 2016. (Stephen Crowley/The New York Times)

Kellyanne Conway, la directrice de campagne du candidat républicain à la Maison Blanche Donald Trump, a admis dimanche sur la chaîne NBC que la démocrate Hillary Clinton était la favorite pour remporter le scrutin du 8 novembre. “Nous sommes derrière”, a-t-elle déclaré.

Hillary Clinton dispose d’un “avantage énorme”, selon Mme Conway. Son mari, l’ancien président Bill Clinton, l’actuel chef de l’Etat Barack Obama et son épouse Michelle, ainsi que le vice-président Joe Biden font tous campagne pour l’ancienne secrétaire d’Etat et “sont beaucoup plus populaires que ce que (Hillary Clinton) peut espérer être”.

Kellyanne Conway a néanmoins exprimé sa conviction que le milliardaire est en mesure de tromper les sondages, affirmant sur CNN que la campagne de M. Trump suscite toujours l’enthousiasme. “Quand vous suivez Donald Trump sur la route, cette élection ne semble pas terminée.”

Ses commentaires interviennent à la suite d’un sondage ABC qui donne une avance de 12% à Hillary Clinton. Elle est créditée de 50% des suffrages, contre 38% pour son opposant républicain.

AUCUN COMMENTAIRE

REPONDRE