TRANSFERTS – Les départs de Sergio Agüero et Vincent Kompany ne sont pas à exclure selon The Daily Mirror. Ils pourraient entrer dans le cadre de la révolution voulue par l’entraîneur Josep Guardiola à Manchester City.

L’un n’était pas dans le onze de départ. L’autre, même pas sur la feuille de match. Le traitement réservé par Josep Guardiola à Sergio Agüero et Vincent Kompany lors du choc de Ligue des champions entre le Barça et Manchester City, qui s’est soldé par une déroute des Anglais (4-0), fait couler beaucoup d’encre en Angleterre. Notamment dans les colonnes du Daily Mirror, qui envisage le départ de ces deux joueurs particulièrement emblématiques du club dans le cadre de la révolution lancée par le technicien catalan à City

Celui d’Agüero semble pourtant improbable. Déjà parce que le buteur argentin de 28 ans est certainement la meilleure individualité de City depuis plusieurs saisons, et qu’il compte déjà 11 buts en 10 matches lors de cet exercice. Aussi parce qu’il aurait d’ores et déjà trouvé un accord avec les dirigeants mancuniens pour prolonger son contrat, qui expire en juin 2019, pour une saison supplémentaire selon les informations du Telegraph.
Mais selon The Daily Mirror, il y aurait des tensions entre Guardiola et Agüero. Le tabloïd britannique laisse entendre qu’elles pourraient être à l’origine d’un départ de l’attaquant mancunien à la fin de la saison, en citant des sources au sein du club. Et ajoute que l’arrivée programmée en janvier du Brésilien Gabriel Jesus, ainsi que l’intérêt du club anglais pourPierre-Emerick Aubameyang (Borussia Dortmund) et Antoine Griezmann (Atlético Madrid), donnent de l’épaisseur à l’hypothèse d’un départ de l’Argentin.

La décision de Guardiola de laisser Kompany en tribunes au Camp Nou fait également jaser. The Daily Mirror affirme que le défenseur belge était totalement opérationnel après avoir été blessé à l’aine, et que le laisser hors du groupe pour un match d’une telle importance a de quoi surprendre. Ce choix jette un peu le trouble sur l’avenir du capitaine mancunien au sein d’un club où il est sous contrat jusqu’en 2019.

The Daily Mirror rappelle que Guardiola s’est déjà séparé de deux cadres de City l’été dernier avec les prêts de Joe Hart au Torino et de Samir Nasri au FC Séville. Un autre, Yaya Touré, est systématiquement écarté depuis le début de la saison, à l’exception du barrage retour de Ligue des champions face au Steaua Bucarest (1-0). Le Catalan a déjà mis sa révolution en marche. Mais elle prendrait une toute autre dimension si Agüero et Kompany étaient les prochains sur la liste des départs.

AUCUN COMMENTAIRE

REPONDRE