La Russie va bientôt disposer de deux bases permanentes en Syrie. En plus de la base aérienne de Hmemin, elle va transformer les instatllations portuaires de Tartous en base maritime permanente.

C’est le vice-ministre de la Défense Nikolaï Pankov qui en a fait l’annonce devant la commission des Affaires étrangères de la Chambre haute du Parlement : « Nous aurons de manière permanente une base militaire à Tartous ».

La ratification de l’accord pourrait avoir lieu prochainement, dès le mois d’octobre d’après certaines sources. Tartous est situé au nord-ouest de la Syrie, des batteries de défense anti-aérienne S300 y ont récemment été déployées.

Cette annonce intervient au lendemain de la ratification par la Douma de l’accord russo-syrien sur le caractère permanent et gratuit de la base aérienne Hmemin, installée par les Russes en août 2015. Cette base est située près de Lattaquié dans le fief de Bachar el-Assad. La Russie y a déployé des batteries de défense anti-aérienne S 400 depuis novembre dernier.

La Russie renforce ainsi de manière significative sa présence militaire en Méditerranée. La base de Tartous existant déjà à l’époque soviétique, avant d’être transformée en simple atelier de maintenance. Mais la Russie a à nouveau l’ambition d’installer des bases à l’étranger. Elle envisage des discussions sur cette question avec l’Égypte, Cuba, et le Vietnam.

AUCUN COMMENTAIRE

REPONDRE