Etats-Unis: Bill Clinton critique l’«Obamacare» et met Hillary dans l’embarras

0
327

Bill Clinton a mis son épouse dans l’embarras en qualifiant le système de santé réformé par Barack Obama de « fou ». Cette petite phrase a immédiatement été reprise avec gourmandise par les républicains.

L’ancien président américain a tendance à parler plus librement que sa femme, Hillary Clinton. Si cela avait joué des tours à la candidate lors des primaires de 2008, son mari ne semble pas avoir retenu la leçon. En meeting à Flint, dans le Michigan, Bill Clinton a critiqué publiquement ce lundi 3 octobre l’Obamacare, la réforme du système de santé de l’actuel président, qu’il juge comme « la chose la plus folle du monde ».

« Nous avons donc un système fou où 25 millions de personnes supplémentaires sont assurées, mais ceux qui se démènent et travaillent 60 heures par semaine finissent par payer deux fois plus qu’avant, avec une couverture divisée par deux », a-t-il expliqué.

Bill Clinton a poursuivi son raisonnement en expliquant que la réforme proposée par Hillary Clinton permettrait à davantage d’Américains de rejoindre les systèmes publics de couverture maladie « Medicare » ou « Medicaid ». S’ils sont bon marché, ils sont encore réservés aujourd’hui aux personnes de plus de 65 ans et aux plus modestes.

Après cette critique, les partisans de Donald Trump se sont immédiatement engouffrés dans la brèche. Les républicains tentent depuis six ans d’abroger la réforme de 2010.
« Il a dit que c’était la chose la plus folle du monde, c’est une citation exacte, a repris Donald Trump à Prescott Valley, dans l’Arizona. Je parie qu’il a dû passer une mauvaise soirée hier. Mais honnêtement, il a passé beaucoup de mauvaises soirées avec Hillary. Je veux le remercier d’avoir été honnête », a ajouté le candidat républicain.

Par RFI

AUCUN COMMENTAIRE

REPONDRE