Droits de l’Homme : une mission de la Commission Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples reçue par la ministre Paulette Badjo

0
193

Madame Paulette Badjo EZOUEHU, Ministre des Droits de l’Homme et des Libertés Publiques, a reçu ce lundi 26 septembre 2016 à son cabinet sis au plateau, une délégation de la Commission Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples.
La mission qui séjourne du 26 septembre au 4 octobre 2016 en Côte d’Ivoire, est conduite par l’Honorable Commissaire KAYITESSI Zainabo Sylvie, Présidente du Groupe de travail de la Commission sur la peine de mort, les exécutions extrajudiciaires, sommaires ou arbitraires en Afrique et, par ailleurs, en charge de la Côte d’Ivoire au sein de la Commission Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples.
L’Honorable Jamesina E. L. King, Commissaire en charge des droits économiques, sociaux et culturels et Mme Marie Saine du secrétariat exécutif de cette institution de l’Union Africaine font partie de cette mission.
Les échanges ont porté sur la situation générale des Droits de l’Homme en Côte d’Ivoire, notamment sur les engagements liés aux ratifications des Instruments internationaux, aux mesures prises en vue de l’éducation des populations afin qu’elles s’approprient la question des Droits de l’Homme, à la situation carcérale, à la traite des enfants, aux Mutilations Génitales Féminines…
Madame le Ministre, après avoir salué le choix de la Côte d’Ivoire pour cette mission de promotion de l’Institution Africaine, a présenté la réalité des Droits de l’Homme en Côte d‘Ivoire.
La mission se propose de rencontrer les plus hautes autorités ainsi que les acteurs impliqués dans la promotion et la protection des Droits de l’Homme notamment, les autorités publiques, les Institutions de la Républiques, la Commission Nationales des Droits de l’Homme, le système des Nations Unies, les associations et les organisations non gouvernementales de défense des Droits de l’Homme….
Rappelons que la mission s’inscrit dans le cadre de l’Article 45(1) de la Charte Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples (la Charte africaine) qui donne mandat à la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples (la Commission) de promouvoir et de protéger les droits de l’homme, notamment à travers des recherches, des études et des visites dans les Etats parties. Ainsi, lors des missions de promotion, la Commission doit recueillir des informations sur la mise en œuvre des dispositions de la Charte africaine en vue de formuler des recommandations, principes et des règles pouvant servir de base dans l’élaboration des législations et des politiques relatives aux droits de l’homme.

Cette visite est sans nul doute, un atout supplémentaire pour la présentation du rapport périodique (2012-2015) de la Côte d’Ivoire à la 59ème session de la Commission Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples, prévue se tenir du 21 octobre au 4 novembre 2016, à Banjul (Gambie).

Sercom

AUCUN COMMENTAIRE

REPONDRE