Dans la continuité du thème sur le pèlerinage à la Mecque, nous voulions vous accorder, chers lecteurs et lectrices, un rappel sur l’importance  du jour de Arafat ou Yawm (jour) Arafat. Imam Konaté Mamadou de la première promotion sortante de l’université islamique ‘‘les 3I Afrique’’ dénommée ‘‘Cheick Boikary Fofana’’ et Imam principal de la Mosquée Baba Diarra d’Abobo Avocatier accepte de nous livrer les dimensions spirituelles et religieuses de cette importante date pleine de mérites.

 

Pourquoi la célébration du jour de Arafat ?
En tout propos, je voudrais emprunter un hadith du Prophète (saw) qui atteste que « le Hadj, c’est Arafat ». De ce point de vue, le stationnement de Arafat est le pilier principal du Hadj. En d’autres termes, il faut savoir que sans Arafat, il n’y a pas de Hadj. C’est pour cela que les oulémas recommandent que pour mieux cerner le Hadj, il faut connaître Arafat. Ce jour se trouve dans le douzième mois lunaire Dhoul-Hidja qui est un mois sacré. Car, il y a quatre mois sacrés en Islam à savoir Dhoul-Qada, Dhoul-Hidja, Mouharam et Rajab. Le jour d’Arafat correspond au 9ème jour de Dhoul-Hidja, ce jour béni a une forte signification pour les musulmans. D’après Aïcha (Raa), le Prophète (saw) a dit : « II n’est pas de jour où Allah affranchit autant de Ses créatures du feu de l’Enfer que le jour de Arafat. Allah descend jusqu’au Ciel le plus bas, vante leurs mérites auprès des Anges et dit : ‹Que veulent ceux-ci ?› », (Rapporté par Mouslim). C’est le pilier principal du Hadj. Car, le Hadj a quatre piliers que sont la sacralisation, le tawaf, safa et marwa et Arafat.

Pourquoi le nom ‘‘Arafat’’ ?
Le mot ‘‘Arafat’’ signifie en arabe ‘‘connaître quelque chose’’. Le nom ‘‘Arafat’’ a été attribué pour trois raisons selon les Oulémas. D’abord, Arafat est le lieu où notre père Adam et Eve se sont rencontrés pour la première fois sur terre après avoir quitté le Paradis. Ensuite, c’est le jour où l’homme se reconnaît comme pécheur et se repend devant Dieu. Enfin, c’est le jour où Dieu accepte de pardonner les péchés de Ses créatures.

Qu’est-ce qui justifie la grandeur du jour d’Arafat ?
Dieu nous dit dans la sourate 89 ou ‘‘sourate L’aube’’ : «Par l’aube ! Par les dix jours (pèlerinage) ! Par les nombres pairs et impairs !». Ici, Dieu jure sur le jour de Arafat. Il a juré sur les dix premiers jours du mois de Dhoul-Hidja dans lequel se trouve Arafat. Dieu ne jure pas pour rien, c’est pour montrer à quel point ce jour est très important dans la vie du musulman et pour l’Humanité toute entière.

Pourquoi a-t-on nommé le sermon du Prophète (saw) à Arafat ‘’sermon d’adieu?
Le Prophète (saw)  a choisi Arafat pour faire le sermon d’adieux dans l’optique de déclarer aux fidèles musulmans que l’Islam fut parachevée ce jour. Dans le verset 3 de la sourate 5, Allah dit : « …Aujourd’hui, J’ai parachevé votre religion, Je vous ai comblés de Mes bienfaits, J’ai agréé pour vous l’Islam comme religion… ». Les oulémas sont unanimes sur le fait que c’est le dernier verset du Coran transmis au Prophète (saw). Pour la petite histoire, quand le Messager Rassoul (saw) a cité ce verset, tous ses compagnons étaient contents à l’exception de Oumar qui semblait inquiet. Interrogé, il explique que l’idée du parachèvement annonce la fin de l’existence du Prophète (saw) ici-bas. Selon les témoignages, le Messager Rassoul (saw) a été rappelé à Allah trois ou six mois après. Dans un hadith, il est écrit que « le meilleur jour chez Allah, c’est le jour de Arafat ». D’aucune s’interrogeront pourquoi pas la nuit du Destin ou Laïlatoul Qadr ? C’est simple, Laïlatoul Qadr est la meilleure nuit tandis que Arafat est le meilleur jour. Pendant le jour de Arafat, le satan regrette pour quoi il n’a pas accepté la parole de Dieu. Car, ce sont plus trois millions de fidèles musulmans qui vont au Hadj et observent le stationnement de Arafat en plus de nombreux musulmans à travers le monde. La station Arafat marque le plus grand rassemblement des musulmans et même des non musulmans à travers le monde.

Qu’est-ce que le musulman doit faire ce jour-là?
Si le musulman est en pèlerinage à la Mecque, il passe la majorité de la journée sur le Mont Arafat. Le pèlerin y prie Douhr et Asr regroupés à l’heure de Douhr. Il doit également y rester jusqu’au coucher du soleil, Salat el Maghreb. Durant ce jour, le pèlerin passe son temps libre à implorer Allah : le Prophète (saw) a dit : « La meilleure des invocations est celle du jour de Arafat. La meilleure des paroles que j’ai prononcée, ainsi que les Prophètes qui m’ont précédé est : Il n’existe pas de divinité autre que Dieu, à Lui appartient la royauté, et à Lui reviennent les louanges, et c’est Lui qui est capable de tout. Lâ ilâha illallah wahdahou lâ charîkallah, lahoul moulkou wa lahoul hamd wa houwa ‘ala koulli chay-ïne qadîr », (Rapporté par l’imam Tirmidhi et l’imam Al Bayhaqi). Si le musulman n’est pas au pèlerinage, il est recommandé pour lui de jeûner en ce jour-béni. On interrogea le Prophète (saw) au sujet du jeûne concernant le jour de Arafat, il répondit : « Je compte sur Allah pour qu’il expie les péchés de l’année antérieure et l’année à venir ». Il est recommandé de faire beaucoup de sacrifices et poser de bons actes. Le jour de Arafat est aussi spécifique pour nous car durant ce jour, plusieurs évènements historiques ont eu lieu.

Pourquoi Arafat est un jour aux multiples évènements?
C’est au jour de Arafat que Dieu a pardonné à notre père Adam (AS). C’est au jour d’Arafat, que le Créateur a pris Son serviteur, le Prophète Ibrahim (AS) comme Son ami intime. Arafat marque aussi l’intention du père des croyants à immoler son fils unique Ismaël à cause de Dieu. Allah a causé directement avec le Messager Moussa (AS) le jour de Arafat.

– C’est le jour d’achèvement de la religion et de la perfection de la grâce divine accordée à la Oumma, selon un hadith cité dans les deux Sahih, Oumar ibn al-Khattab a rapporté qu’un juif lui avait dit : « Ô Commandeur des croyants ! Vous lisez dans votre livre qu’un verset que nous célébrions s’il nous avait été destiné ! » – « De quel verset s’agit-il ?», dit Oumar. – « C’est : «Aujourd’hui, J’ai parachevé pour vous votre religion, et accompli sur vous Mon bienfait. Et J’agrée l’Islam comme religion pour vous.» », (Sourate 5/ Verset 3). – Oumar dit : « Nous connaissons le jour et le lieu de révélation de ce verset au Prophète (saw). C’était un vendredi au cours duquel il s’était stationné à Arafat ».

– C’est un jour par lequel Allah a juré : « C’est le jour bien attesté dont il est question dans la parole du Très Haut : « et par le jour promis! »  (Sourate 85 Verset 3). D’après Abou Hourayra, « le jour promis est le jour de la Résurrection et le jour bien attesté est le jour de Arafat et le jour témoin est le vendredi. », (Rapporté par at-Tirmidhi).

– Son jeûne expie deux années de péchés : D’après Abou Qatada, le Messager d’Allah (saw) a été interrogé à propos du jour de Arafat et il a dit : « Il expie les péchés de l’année précédente et ceux de l’année suivante », (Rapporté par Mouslim). Aussi, c’est le jour au cours duquel Allah a reçu l’engagement de la progéniture d’Adam. D’après Ibn Abbas le Messager d’Allah (saw) a dit : « Certes Allah a reçu l’engagement à partir du dos d’Adam à Nou’man. C’est-à-dire à Arafat, il a fait sortir de ses entrailles toute sa progéniture qu’Il avait créée et les a éparpillées entre Ses mains telles des fourmis et leur a adressé cette parole : « Et quand ton Seigneur tira une descendance des reins des fils d’Adam et les fit témoigner sur eux-mêmes : « Ne suis-Je pas votre Seigneur? » Ils répondirent : « Mais si, nous en témoignons… » – afin que vous ne disiez point, au Jour de la Résurrection : « Vraiment, nous n’y avons pas fait attention», ou que vous auriez dit (tout simplement) : « Nos ancêtres autrefois donnaient des associés à Allah et nous sommes leurs descendants, après eux. Vas-Tu nous détruire pour ce qu’ont fait les imposteurs?»», (Sourate 7/ Versets 172 et 173), Rapporté par Ahmad et jugé authentique.

Quelles sont les sourates et versets recommandées pendant le jour de Arafat ?
Certains savant nous recommandent la récitation de la ‘‘rabbanah’’ S2-V201qui signifie ‘‘Dieu, donne-nous une belle part ici-bas et une belle part dans l’au-delà et préserve-nous du châtiment de l’enfer’’. Ensuite, on peut réciter également le verset 10 de la sourate 59 du Coran : ‘‘Seigneur, accorde-nous Ton pardon, ainsi qu’à nos frères qui nous ont devancés dans la foi ! Epargne-nous toute rancœur contre les croyants ! Seigneur, Tu es Tout-Indulgent et Miséricordieux’’.

Quels sont les mérites du jour de Arafat ?
Il y a deux types de mérites concernant la célébration du jour de Arafat. Pour ceux qui sont sur le lieu de Arafat, ils bénéficient du pardon de Allah. Tous les péchés sont expiés. Le pèlerin redevient comme un nouveau-né qui n’a pas de péchés. Les fidèles qui sont hors du site de Arafat, doivent jeûner ce jour pour que leurs péchés de l’année passée et ceux de l’année à venir soient pardonnés par Dieu. En le jeûnant, il faut être sincère.

Avez-vous un message de fin à l’endroit de tous les musulmans du monde entier ?
J’invite tous les musulmans à accorder une importance capitale à Arafat pour tirer profit des mérites. Que Dieu nous guide sur le droit chemin !

Koulibaly Y Khayder

AUCUN COMMENTAIRE

REPONDRE